Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

CES2017 - Le Tech Trip de folie avec Nowtech.tv et moi :-)

Originally published at: http://korben.info/ces2017-tech-trip-de-folie-nowtech-tv-moi.html

Cela ne vous aura pas échapper si vous me suivez sur Twitter ou Instagram, mais avec l’ami Jérôme de Nowtech.tv, nous sommes parti début janvier, au CES 2017 de Las Vegas. On a vu beaucoup de choses sympas, on a bien rigolé, on a rencontré des gens vraiment cools et on vous raconte tout ça en…

Salut Korben,

Je te suis depuis pratiquement le premier jour.
J’ ai toujours apprécié l’ impertinence de tes sujets mais là, tu as fait fort.
Je suis, comment dire, un peu, voir beaucoup interloqué, why me diras-tu ?
Because faire la promotion du stand “ENESIS” sous prétexte du CES m’ a
choqué.
Quand on sait qu’ ENESIS est la version privatisée d’ ERDF, qui tente par “tous les moyens” de nous installer les compteurs linky,
j’ ai eu une envie de v …
Je suis déçu. De plus, faire la promotion de toutes ces entreprises qui sous prétexte de nous assister, pour "notre bien-être " abusent de toutes ces technologies prédictives, j’ me dis qu’ j’ ai du loupé un épisode … ça craint.
Je te propose la lecture de “La nouvelle servitude volontaire” (éditions FYP), Philippe Vion-Dury, journaliste et essayiste.
Tu n’ auras pas le temps de répondre, mais je ne pouvais pas laisser passer ça.

           @+

Bonjour Gund,

Je ne suis pas Korben et il te répondra peut-être plus tard mais je tiens à apporter un certain nombre de rectifications à tes propos :

  1. Ce n’est pas Enesis mais Enedis
  2. Le changement de nom d’Erdf en Enedis n’a absolument rien changé à l’actionnariat de l’entreprise, il est donc faux de dire que “ENESIS est la version privatisée d’ ERDF”. Enedis est une filiale (à 100 %) d’Edf (environ à 85 % détenue par l’Etat français). Enedis est sur un marché qui n’est pas ouvert à la concurrence, la distribution d’électricité. En France, seules la production et la vente d’électricité sont ouvertes à la concurrence.
    En ce qui concerne le changement de nom, ce changement a été effectué car la commission de régulation de l’énergie estimait qu’il pouvait y avoir une confusion entre les identités d’Edf (soumis à la concurrence) et Erdf (non soumis à la concurrence). Pour cela, en juin 2015, Erdf avait déjà changé son logo afin de marquer sa différence avec Edf, puis en mai 2016, pour marquer davantage la différence l’entreprise a changé de nom.
  3. La présence du compteur Linky n’a rien à voir avec la vidéo, mais sa présence dans ton argumentation permet de comprendre le pourquoi du comment de ton commentaire.

Je te propose la lecture de… ah non on me dit dans l’oreillette que les illuminatis arrivent, vite cachons-nous tous :wink:

Salut Allo21,

Pour ce qui est de tes rectifications merci de me faire remarquer mon erreur, je voulais effectivement parler d’ ENEDIS. À propos du changement du nom de ERDF pour ENEDIS, je te propose ce premier lien :

Enfin, en ce qui concerne le sujet de fond de ma précédente réponse, je ne changerai rien, bien au contraire, et j’ irai même jusqu’ à enfoncer le clou, voir cet autre lien :

http://refus.linky.gazpar.free.fr/methodes-voyous.htm

Ce qui me gêne dans le petit reportage de Korben, avec tous ces jeunes geeks (des newbies?) du stand ENEDIS sachant toutes les casseroles que je viens de nommer précédemment et encore je n’ai pas tout dit, c’ est :

ou bien Korben est naïf, inconscient ou complice … ?

Ce qui me chagrine aussi (visiblement) c’ est le silence complice des médias traditionnels, type télévision, radio, journaux papiers …
Il n’y a que sur le Web ou des associations, des blogs, des sites tentent de réveiller tout un chacun.

J’ aurais souhaité que les illuminatis ou les petits hommes verts soient à l’origine de mon « électrisation », au moins les choses auraient été plus simples …

L’ ANSES (agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) vient de rendre à propos des ondes électromagnétiques générées par le système linky, une étude lénifiante dont le seul objectif semble être de faire le jeu d’ ENEDIS. En effet, il est impossible de rendre compte aujourd’hui des dangers qui seront causés demain par linky, qui, de l’aveu même d’ ENEDIS est « un système évolutif ».
En particulier, de la même façon que la téléphonie mobile passe sans le moindre recul de 3G à la 4G puis 5G, le protocole CPL utilisé par linky va évoluer du CPLG1 au CPLG3 et ainsi de suite. ENEDIS se vante même de n’ être « qu’ aux prémices de l’ exploitation de toutes les potentialités de ce compteur » …

À une certaine époque, j’étais comme toi, sceptique vis-à-vis de tous ceux qui critiquaient les outils numériques, leur usage et les répercussions nocives inhérentes à leur technologie.
Et puis je suis tombé malade et j’ai découvert malheureusement mon électro sensibilité.
Pour le moment ça va encore, mais je sais pertinemment qu’en ce qui me concerne les choses n’ iront pas en s’ améliorant.

Le faite d’ être soumis à des ondes électromagnétiques dans les normes ne prouve en aucun cas qu’ il n’y a pas de danger sanitaire comme l’ ont hélas montrés des dossiers dramatiques comme l’ amiante, le tabac, la radioactivité, les OGM, les pesticides, pour lesquelles d’ innombrables études avaient aussi « prouvé » l’ absence totale de risques jusqu’ à ce que des millions de gens soient reconnus victimes.

L’ Organisation mondiale de la santé (OMS) reconnaît d’ ailleurs une très forte inconnue concernant l’ exposition faible, mais prolongée aux ondes électromagnétiques hors, à supposer que l’ exposition causée par les compteurs linky soit réellement faible elle sera en tout état de cause prolongée puisque permanente.

Il ne faut d’ailleurs pas oublier que ce n’est pas 1 mais 3 programmes qui sont lancés – électricité (linky), gaz (gazpar), eau … et que chaque logement est donc susceptible d’ être doté de trois compteurs communicants, sans oublier les innombrables appareils qui vont être installés dans les rues pour capter, transporté et concentrer les informations, puis les réexpédiés par téléphonie mobile.

C’ est donc dans un véritable bain d’ ondes électromagnétiques de différentes fréquences et intensité que les habitants vont être plongés de façon permanente, avec probablement de très graves conséquences sanitaires dans quelques années… ou même quelques mois.

Il est évident que « le camp du linky » (ENEDIS, EDF, Le gouvernement, l’ association des maires de France, les présidents de syndicats départementaux de l’ énergie, etc …) vont instrumentaliser la dernière étude complaisante de l’ ANSES pour décréter que le débat sur le compteur linky est clos.

L’ OMS (31.05.2011) a classé les ondes électromagnétiques dans le groupe 2B comme « possiblement cancérigènes » ainsi que les antennes qui sont installées sur les transformateurs électriques afin de transmettre les index aux fournisseurs d’ électricité via le réseau de téléphonie mobile.

Un rapport canadien (désolé, j’ n’ ai plus l’ URL …) établit le lien entre l’ installation des compteurs à radiofréquence et l’ apparition de symptômes électro-sensibilité : migraines, insomnies, nausées, vertiges, troubles de la concentration …

Depuis 2011, en Californie notamment, et au Canada, on commence à démonter ce type de compteurs communicants face aux conséquences sanitaires (nombreuses plaintes : santé, panne et incendie).

Pourquoi EDF et ERDF (ainsi que les assurances …) dégagent-ils de leurs responsabilités les dommages causés par les champs électromagnétiques, sur les appareils (TV, PC …) ou leur propriétaire ?

Le pilotage à distance des compteurs linky n’ est rien d’autre qu’ un moyen électronique portant atteint à la vie privée (big data, récupération de données, pilotage à distance …) allant jusqu’ à inquiéter la commission nationale de l’ information et des libertés, malgré les multiples démentis de linky, qui certifie que toutes ces données ne seront pas transmises sans l’ accord des propriétaires.
Il est inacceptable de laisser les opérateurs captés par le biais des compteurs communicants d’innombrables informations sur la vie privée des habitants. Une fois les compteurs en place rien ne sera plus facile que de décréter sous prétexte de relancer la croissance ou de rechercher les terroristes d’ utiliser ces informations à des fins commerciales et policières.

Je ne sais pas pourquoi ou plus tôt je sais pourquoi, je n’ai pas du tout confiance en ENEDIS.
Chacun sait que les systèmes sans fil (wifi, bluetooth …) peuvent être facilement piratés, les sites ou on propose différents tutos sur le sujet abondent sur le Web officiel ou confidentiel et dans toutes les langues …

Tout ce que je viens d’énumérer certains membres de la commission européenne le dénonce déjà depuis 2005, malgré les nombreux lobbys qui tentent d’ influencer en permanence les jugements des « grands de ce monde ».
Le professeur Belpomme avait déjà tenté d’ avertir nos dirigeants lors d’un appel du 23 mars 2009 durant un colloque au Sénat, intitulé : « technologie sans fil un nouvel enjeu sanitaire »

Je ne vais pas « troller » plus avant, « trop d’ information tue l’ information » et puis j’ avoue que se battre contre l’ ignorance et la bêtise, ça use …
Entendons-nous bien, je ne suis pas contre les outils numériques, bien au contraire, mais je suis pour un usage raisonné contrairement au développement mercantile dont font preuve malheureusement bon nombre d’ industries, avec la complicité de certains irresponsables politiques …

   @+ ...

PS : je ne souhaite pas la fin de Korben, bien au contraire …

Salut,

Ta réponse montre bien le problème : ton premier post porte sur le fait Enedis serait la privatisation d’Erdf, je te démontre que non et donc tu change de sujet et parle du compteur Linky.

Après, savoir si le CPL est plus nocif ou non que le Wifi, ou que d’autres moyen de transmission je n’en sais rien et il y a tellement de passion autour de ce débat qu’on ne sait jamais ce qui est vrai ou non.

Pour résumer, je pense que tu ne devrais pas voir le mal partout, l’installation de ces nouveaux compteurs n’ont qu’un but purement économique, faire faire des économies aux entreprises qui les exploitent point.

Salut à toi Allo21,

Non, non, mon sujet était bien ENEDIS et j’ ai reconnu que dans mon énervement j’ ai confondu
la lettre D avec la lettre S d’ un point de vue phonétique.
J’ aurai souhaité de ta part une réponse plus constructive, mais je devine inévitablement où
te répondre risque d’ orienter la discussion et te suivre dans cette direction ne fera pas avancer le “schmilblick”,
voir même desservir la cause. Chacun est libre de penser ce qu’ il veut, pour ma part, plus aucun doute,
les faits parlent d’ eux-mêmes …
J’ encourage tout les curieux et réfractaire aux mensonges et à la bêtise à se renseigner sur la question, les sites ne manquent pas, mais comme partout, il faudra faire le tri.
Sans rancune et bonne continuation à Korben. : [