Comment empêcher quelqu'un de savoir si vous avez lu son email ?

http://korben.info/comment-empecher-quelquun-de-savoir-si-vous-avez-lu-son-email.html
Bon, je ne sais pas si on peut dire de quelqu’un qui utilise le couple Chrome + Gmail qu’il s’intéresse sérieusement à ses données personnelles mais dans le doute, pour les âmes égarées, voici une extension Chrome qui devrait en intéresser quelques uns. Ca s’appelle PixelBlock et ça permet de déjouer les fameux pixels invisibles…

1 J'aime

Ah mais parce que GMail ne bloque pas les images externes par défaut ‽ C’est la base de tout bon lecteur de courrier ça…

Salut Korben,

Tu devrai intitulé l’article :
« Comment empêcher quelqu’un de savoir si vous avez lu son email ?.. via Google »

Sinon à l’inverse pour savoir si quelqu’un a lu votre mail il y a getsidekick.com
Assez pratique pour relancer un client au moment ou il lit votre mail.

Les images externes je sais pas.
Les images tout court, c’est une option à modifier, il me semble que par défaut c’est permis.

Passer en mode texte est quand même la solution la plus simple, pas besoin d’extension

Meuh si. Je ne sais pas si c’est par défaut, mais les images sont bloqués et une invite propose de les afficher (au coup par coup, ou en permanence pour l’expéditeur). D’ailleurs, les images externes ne sont pas chargées directement, mais transitent par le serveur de gmail pour éviter de fuiter des trucs comme sa localisation.

Maintenant, si on décide d’afficher les images, que ça soit dans un “bon” lecteur de courrier ou un mauvais, ben ça va afficher les images, y compris les pixels de tracking.

Si quelqu’un a une extension pour thunderbird qui fait la même chose sous le coude, je prends =]

Il y a aussi UglyEmail comme extension sur chrome qui fait la même chose

1 J'aime

Et pour Firefox, il existe un addon qui fait la même chose ?

dans le même genre il y a http://uglyemail.com/ qui met la notification au niveau de la liste des mails => pas la peine d’afficher le message pour voir qu’il est tracé.
Et une extension firefox est prévue.

1 J'aime

A noter, le pixel dans le mail ne tapera de toutes façons pas le serveur de l’envoyeur. En effet, Gmail, depuis quelques mois, enregistre les images sur ses propres serveurs avant de les transmettre au client. Donc quand il y a un “hit” depuis le mail, il se fait sur les serveurs Gmail et pas sur les serveurs où sont censées être hébergées les images.

Plus d’info ici : https://wordtothewise.com/2013/12/gmail-deploys-image-proxy-servers/

1 J'aime

Et en plus peut-être que PixelBlock récupère quelques infos au passage pour savoir qui ouvre n’importe quoi ou pas et revend les infos …

Sinon, y a le Transfert et POP/IMAP. Et sinon, y a protonmail, qui bloque tout ce qui est un peu externe par défaut (html, images,…).

Et si on utilise les deux de façon astucieuse, personne ne peut jamais savoir si j’ai lu son mail.

Intéressant, mais ça ne change pas grand chose : ces images de détection d’ouverture utilisent normalement une URL spécifique pour chaque destinataire. Donc que la requête provienne des serveurs de Google ou du poste du destinataire, ça enlève un peu d’information, mais ça permet toujours de déterminer que le message a été lu.

Et sinon, à l’inverse, depuis Gmail, j’utilise :

  • Yesware
  • MailTrack
    Et cela fonctionne très bien.

Et pour savoir quel service me traque, j’ai installé UglyEmail, vu ici je crois :smile:

“Bon, je ne sais pas si on peut dire de quelqu’un qui utilise le couple Chrome + Gmail qu’il s’intéresse sérieusement à ses données personnelles”

Venant de quelqu’un qui utilise Google Analytics et qui vante les bienfaits de Winblows 10 dans ses pubs déguisées on pourrait presque trouver ça déplacé…

Bonjour, je ne lis pas mes mails via Chrome mais avec Mail sur iMac ou directement sur mon iPhone, aucun intérêt pour moi je pense d’installer cette extension ? merci pour vos réponses

Eh bien en fait ce qui t’affiche ton mail, affiche (très probablement) l’intégralité du mail, y compris des images, du html, (du javascript ? demander à plus expert que moi)…

Et avec tout ça, on peut intégrer des moyens pour remonter jusqu’à l’utilisateur, et mettre un voyant du style :
“arno75011 se connecte depuis l’IP 156.128.15.35, situé à Champignac, en Patagonie chez l’opérateur SNCF. Il a affiché ce mail sur son téléphone portable le 17/12/2015 à 14h32m47s et sur son ordinateur le 23/12/2015 à 20h37m79s puis le même jour à 21h43m15s.”

D’où l’intérêt d’utiliser un moyen quelconque de bloquer tout ce qui ressemble de près ou de loin à autre chose que du texte pour les paranos, de bloquer certaines formes du HTML pour ceux qui ne veulent pas balancer ce genre de détails à la Terre entière.