Comment supprimer les anciens kernels Linux pour gagner un peu de place sur votre disque dur ?

Originally published at: https://korben.info/supprimer-anciens-kernels-linux-gagner-de-place-disque-dur.html

Si vous vous trainez votre Linux (Debian ou Ubuntu) depuis un moment, vous avez sans doute d’anciens kernels (noyaux ) qui trainent suite aux mises à jour successives de votre système et que vous n’utilisez plus. Il est possible de les supprimer avec un “apt remove” bien calculé, mais le plus simple reste d’installer le…

La même chose pour ceux qui sont sur Fedora, Redhat ou Centos:
yum install yum-utils # à faire une fois
package-cleanup --oldkernels --count=1 -y # count à ajuster

1 J'aime

C’est quoi l’intérêt par rapport à un apt-get autoremove qui garde aussi les 2 derniers kernels? (à par vouloir en garder plus)

1 J'aime

Quel rapport entre apt/apt-get “autoremove” et la suppression des anciens kernels ?

Complètement d’accord. Je suis pas sous Linux pour me taper des applis façon Androïd alors que les lignes de commandes simples existent depuis le siècle dernier…
Marre de l’appli-fication globale des systèmes informatiques.

Pourquoi installer un énième paquet alors qu’on peut le faire :

  • en GUI via Ubuntu Tweaks ;
  • en ligne de commande : "apt autoremove --purge -qq -y $(dpkg -l | awk ‘{print $2}’ | grep -E "linux-(image|headers)-$(uname -r | cut -d- -f1)." | grep -v $(uname -r | sed -r -e 's:-[a-z]+.::’) | cut -d- -f-4 | sort -t- -k3,4 | uniq | head -n-1)
1 J'aime

il y déjà kclean qui fait aussi bien , depuis longtemps …
c’est quoi ces développeurs qui passent leur temps à réinventer le fil à couper le beurre ?

2 J'aimes

@Alex_Uper : Bha pour qu’il soit bien coupé comme t’as envie … D’un côté t’es les bons fils à couper le beurre, et les mauvais. Le mauvais fil,
il coupe et il est coupé. Alors que t’as le bon file à couper le beurre, bon il coupe aussi, mais c’est un bon, c’est pas pareil…

Malheureusement même si cela semble stupide, c’est très bien. Il y avait un article la dessus sur une comparaison de plusieurs paquet d’un même type de logiciel qui font la même chose, au final seul le meilleur survit, avec des forks, etc.

Après il faut qu’il soit meilleur ou plus adopté par la communauté autrement il part vite au oubliette.

Hmmm… J’ai toujours fait ça salement : cd /boot ; rm lesvieuxtrucs; update-grub
suivi d’un cd /usr/src pour évacuer les “include” associés :slight_smile:

Tous ces paquets qui compliquent des actions simples, ça me gonfle… J’en viens à regretter system V ou 4.2 BSD
Là on est partit pour rendre Linux aussi gros, complexe et obscur (et donc vulnérable) que Windows…

1 J'aime

Indispensable pour ces P****** d’ubuntu server LTS qui change de noyau tout les 2 jours !

Pour les fainéants de la ligne de commande, il ya Kclean. Interface graphique simple et qui permet de choisir les noyaux que l’on veut supprimer.

1 J'aime

Oups redondant le message, j’ai pas été assez rapide.

et combien de place peut-on gagner ?

bon, ok, je viens de gagner +200MB, merci.

Pour éviter de faire ça

Ben le rapport c’est que cette commande supprime les anciens kernels… En tout cas c’est comme ça que je libère de la place sur /boot .

Une réponse d’une grande intelligence qui fait avancer la science…

Tiens ! C’est en me renseignant un peu plus que j’ai compris : https://cl.ly/mUNL

En fait, sous Ubuntu, dans les dernières versions, “apt autoremove --purge” supprime les anciens noyaux.
Avec “purge-old” (déprécié), tu choisis les kernels qui restent, le nombre, etc.

1 J'aime

Tout dépend de l’ancienneté de ton install et de sa maintenance, normalement qq Mo.