Compteur Linky - Bonne ou mauvaise idée ?

Quelques infos

  • Pouvoir consulter un site web avec sa courbe de consommation sur un mois ou comparer sa consommation mois par mois par rapport à l’année précédente c’est quand même plus pratique que de faire les relevés soit même à la main tous les jours. Par exemple quand vous vous rendez compte que votre facture augmente, vous pouvez regarder à partir de quand (et voir si vous avez acheter un nouveau truc à cette date par exemple).
  • Le pilotage d’appareil chez vous c’est si vous choisissez un contrat particulier, comme heure pleine/creuse commande le chauffe eau, mais avec plus d’option possible. En gros certaines personnes choisiront des contrats où ils acceptent de ne pas utiliser certains de leur appareil pendant certaines périodes de temps, et paieront donc moins chers que les autres. Si c’est suffisamment bien fait et qu’il y a suffisamment de monde qui le fait, ça sera quasiment transparent à l’utilisateur (si le chauffage se coupe une heure, la température ne va pas s’effondrer instantanément).
  • La TIC c’est pour récupérer des infos localement, il faut donc avoir le compteur chez toi (pas dans la cage d’escalier par exemple). Cette interface fonctionne en mode publication, elle émet des données que l’on peut recevoir mais ne fonctionne pas dans l’autre sens.
  • La sécurité du système repose sur un chiffrement CPL des communications entre les compteurs et un concentrateur puis des communications entre le concentrateur et le système central. Dans le système Linky, des clefs sont différentes pour chaque compteur (il y a même plusieurs niveaux de clefs dans chaque compteur) donc ça sera difficile de prendre le contrôle du compteur de son voisin (pas comme dans les systèmes où il n’y a qu’une clef de chiffrement pour tous les compteurs et que une fois qu’elle est diffusée, il suffit d’avoir le bon matos pour leur parler). De mon côté les inquiétudes viendraient plus de la sécurisation du système central (surtout si certaines interfaces sont ouvertes aux clients pour consultation) que des attaques locales sur les équipements.
  • Théoriquement si ERDF estime que c’est un projet rentable pour eux et que vous n’avez aucune obligation d’achat, c’est que c’est rentable pour vous aussi. Ils ne mettent pas en place un système pour que ça leur coûte plus cher et qu’ils fassent moins de marge. Après ça se discute parce que ça peut aussi leur permettre de renégocier les tarifs TURPE et que ce nouveau compteur est aussi je crois imposer par la CRE donc pas forcément un choix pour réduire les coûts.
  • Les fréquences utilisées par les compteurs sont des fréquences spécifiques réservées aux fournisseurs électriques. Si vos appareils sont aux normes ils ne sont pas sensés utiliser ses fréquences. Après il y a toujours des risques d’avoir des harmoniques qui débordent ou d’avoir un appareil de basse qualité qui serait perturbée par elles. Mais il y a peut être plus de chance d’avoir un voisin avec un transfo en fin de vie qui perturbe toutes les fréquences que d’être perturbée par le compteur Linky (difficile à dire comme ça).
  • Un des buts très importants de ces compteurs (avec la gestion des pic déjà évoquées), c’est de pouvoir géré le fait que de plus en plus de gens deviennent “producteur” de courant. Avec un production centralisée, il est facile de la mesurer en “temps réel” et en connaissant l’état du réseau, d’estimer la consommation.
    Si chacun devient petit producteur et qu’on ne sait plus ce qui est produit ou consommer en temps réel, il devient très difficile d’équilibrer le réseau. Donc oui dans tous les cas ces compteurs sont vraiment utiles, peut être plus en tant que citoyen qu’en tant que consommateur.

Voici le lien vers la doc technique du Linky http://www.erdf.fr/sites/default/files/ERDF-NOI-CPT_54E.pdf
Ca vous permettra de voir ce qu’il fait.

Premier commentaire après des années de lecture, je commence donc par un merci Korben pour ton blog, c’est toujours agréable à lire !
Pour les compteurs connectés, je suis surpris (au vu de l’historique paranoïaque du blog et de ses lecteurs) de ne pas voir de notion de faille apparaître : à partir du moment où on centralise la gestion, on mutualise tous les risques !

Quid d’une attaque chez EDF permettant de modifier tous les abonnements des compteurs Linky pour une consommation à 0,01 KVa ? Surprise nationale ou tout se coupe d’un coup ?
Il y a un bouquin qui illustre ça : BlackOut de Marc Elsberg. Alors certes, c’est un roman, mais les impacts potentiels décrits sont impressionnants ! Et le soucis du détail technique (informatique et électrique) est intéressant à lire.

Tu peux consulter ta Consommation en KW/h et Non en Euros depuis internet… va falloir consulter les tarifs a chaque connexion…

Il y a eu le 15 juillet 2015 cet article dans Le Canard Enchaîné :
https://framapic.org/GlZsLjYgEHa9/iivYJxOTwHsM.png

1 J'aime

Merci pour ce billet Korben.
Ce que je trouve moche dans cette histoire, c’est le fait d’imposer ce type de compteur. Je trouvais déjà moche le fait d’interdire de compléter son réseau avec sa propre production électrique, alors là…

Et je me demande si, côté vie privée, il n’existerait pas un appareil qui ferait tampon (en gros une sorte d’ÉNORME condensateur) et lisserait la consommation du particulier. Avec un tel truc, ça rendrait impossible tout espionnage via son compteur (ou en tout cas, ça le limiterait pas mal)…
Rhoo, ça doit bien exister ce genre d’appareil ! :smirk:

Hello, Ton compteur Linky dispose toujours d’une borne de télé information :slight_smile:

hahah, peut être un collègue :stuck_out_tongue:

D’autre avantage :

Réduire le temps d’un rétablissement / changement de puissance. J’ai vu plus haut que le changement de puissance est rare, je confirme. Mais si le change son installation intérieure et qu’il a besoin de changement de puissance, il ne va pas avoir besoin d’attendre le passage de technicien dans la plupart des cas.

Enfin l’avantage et aussi pour ERDF, heureusement, j’ai envie de dire.

Déjà, lors de certaines pannes sur le réseau BT, le compteur Linky peut se mettre en sécurité et donc sécuriser votre installation (Exemple : rupture de neutre, Google pour plus d’info).

Il permet aussi de devancer une panne (dans certains cas) et de localiser un défaut et donc améliorer le temps d’intervention / temps de coupure.

Enfin, il ne faut pas avoir peur de Linky :slight_smile:

Désolé de te contredire mais la prise USB du Linky en frontal n’a d’USB que le format de la prise (d’après la doc technique ERDF-NOI-CPT_44E et c’est aussi précisé sur la brochure grand public que cette prise ne permet pas de brancher une clé USB dessus) car en fait c’est un port TTL qui utilise 3 des 4 broches du connecteur USB (Tx 9600 ou 1200 bauds, un GND et vOut) l’alimentation vOut est en 3.3v 40mA qui du coup pourra servie à alimenter un Arduino et un éventuel module radio de façon autonome.

Le linky possède toujours le bornier classique Téléinfo qui est sous le boitier.

Pour ceux qui se posent des questions pour ce qui est de la sécurité du truc, on a déjà des réponse pour l’équivalent allemand.
http://www.4erevolution.com/compteur-intelligent-discovergy/

C’est ce que je dis dans mon premier commentaire au sujet de la recherche d’une coupure énergie sur le réseau, il sera plus facile de détecter la source si on voit que d’un seul coup 500 Linky disparaître, il suffira de vérifier la ligne commune.

De plus la supervision pourra anticiper les appels des usagers en prévenant le centre d’appel (enfin si le boulot est bien fait et qu’une procédure de communication est en place pour ça).

1 J'aime

@korben , sympa de cracher dans la soupe?(Agarik - Atos- Linky) ?

Je pense cela va etre interessant de voir les hacks possibles avec le port usb/ttl, je pense que certains vont pouvoir tricher facilement sur leur consomation.

Le compteur coûte de l’argent à fabriquer, il coûte en terme de consommation électrique et il coûtera aussi en terme de maintenance (l’électronique ça vieilli même si là ils auront pris soin d’éviter au maximum la présence de faiblesses incorporées à des fins d’obsolescence programmée si chère à nos industriels).

D’un autre côté il va faire gagner de l’argent à ERDF grâce aux économies en terme d’emplois sur les agents directement liés à la gestion physique et au relevé des compteurs (même si cela est de plus en plus effectué par des sociétés tierces) en fait le métier consistant à relever les compteurs disparaîtra tout simplement ainsi que les emplois qui vont avec.

Il fera gagner de l’argent ERDF en facilitant les coûts liés à la recherche de pannes sur le réseau grâce à une localisation plus rapide (du coup ça augmentera la satisfaction client)

Mais en aucun cas il ne permettra de réduire notre facture :wink:

L’autre question à se poser est aussi à qui profite financièrement l’opération en dehors d’ERDF vu les montants astronomiques des coûts de fabrication et déploiement. Il faudrait revenir en arrière dans le temps à la source du projet et voir quels gros industriels (et surtout politiques) étaient sur le coup.

Le ports téléinfo sont en Tx uniquement on ne peut donc rien écrire.

  1. ok avec tout ce que vous dites.

  2. je rajouterai qu’il y a des risques sanitaires comme pour le wifi et dont apparemment tout le monde s’en fou…on se demande si on veut pas nous mettre la tête en l’air ? et le principe de précaution dans tout ça?

  3. on élude la question de la production d’énergie en sachant que les technologies du point zéro existent et fonctionne et commencent à être commercialisé en Inde par un ingénieur en électricité qui a créé un Générateur magnétique et surnuméraire, basé sur la techno de Tesla ( https://www.youtube.com/watch?v=XC3HmcrQjb0) et avec la Fondation KESHE ( http://www.keshefoundation.org/) pour ne citer que ceux-ci.

4.Il est grand temps de passer à autre chose et à un autre modèle économique et de ce point de vu là, la cop21 me paraît être un gigantesque foutage de gueule. Et le Linky on s’en foutra comme de sa 1ere paire de chaussette…:wink:

J’adore ce fake sur l’énergie infinie :smile:

Bossant dans le domaine actuellement, les même problématique sont déjà en oeuvre. Des outils permette coté GrDf de gérer des sortie de gaz a distance. en de “mauvais main” tu peut déjà mettre le feu a beaucoup de bâtiments. Et coté sécu… tu peut t’inquiété en effet.

Je ne reviendrai pas sur ce thème d’électrosensibilité, car jusqu’à preuve du contraire, ça reste de l’ordre du mythe. En tout cas scientifiquement parlant.

Ensuite comme ce truc est communiquant, ça tourne au CPL (Courant Porteur de Ligne) et ça réveille donc tous les électrosensibles qui s’imaginent que ça va leur filer le cancer du cerveau.

D’ailleurs quel rapport entre CPL et électrosensibilité ?

Korben rassure moi, c’est toujours toi qui écrit ton blog … ou tu es très fatigué ???

Bonjour
Le gag est d’appeler ça un compteur intelligent !
Quid du compteur intelligent pour le gaz et celui pour l’eau ?
Et bien figurez vous qu’ils ne dialoguerons pas ensemble !
Comme si dans une entreprise il vous fallait un réseau informatique qui ne fasse que de la bureautique, un autre qui ne fasse que de la compta et un troisième dédié à la technique, avec aucun dialogue possible entre les 3.
J’aurais pourtant du me réjouir, j’ai un projet pour aider les seniors (http://speranto.accard.fr/bienveillance.php) ou j’ai besoin d’horodater le profil des consommations, mais le pas de temps de une heure est beaucoup trop faible.
Vive l’intelligence, celle qui sait relier et voir large.
Yves