Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Firefox en voie d'extinction ?


#1

Originally published at: http://korben.info/firefox-voie-dextinction.html

J’ai lu plusieurs articles ces derniers jours sur la supposée future disparition de Firefox et je vous avoue que ça m’attriste. Andreas Gal, l’ancien directeur technique de chez Mozilla indique en effet que malgré tous les progrès techniques et la récente prise de position devant Chrome en termes de performance mémoire, cela ne suffira pas. Firefox…


#2

J’utilise FF, mais faut dire qu’avec le récent coup des stats prise avec Google ( https://www.developpez.com/actu/149357/Firefox-Mozilla-a-conclu-un-accord-avec-Google-pour-traquer-les-utilisateurs-sur-le-catalogue-de-modules-avec-Google-Analytics/ ). Ils ne sont pas très malin…

Si seulement il y avait IceCat ou Iceweasel sur windows, il y a bien longtemps que j’aurais quitté FF


#3

Si techniquement Firefox est mieux, ou se trouve l’argumentation ? parce que je l’ai pas trouvé dans l’article.


#4

En effet, ce serait vraiment dommage…! il est vrai qu’ils ont fait de gros efforts dernièrement, pour revenir dans la course et rester compétitif !
par contre, qu’adviendrait-il de Vivaldi et Opera, basés sur du Chromium, si ce dernier venait à disparaitre lui aussi ?


#5

Il est bien triste d’apprendre que même chez Mozilla on prévoit la disparition de FF. Personnellement, j’utilise Firefox depuis pas mal d’années, mais j’ai bien l’impression de faire parti d’un groupe restreint, j’utilise Qwant pour mes recherches…
Quand les utilisateurs comprendront-ils que la diversité est la clé de l’évolution?


#6

Moi, je dirais que Chrome sera le nouveau IE. :joy:
Le navigateur qui vient par défaut et les gens utilisent que pour en télécharger un mieux :wink:

Franchement, j’ai jamais aimé Chrome, trop lent, pleins de bug, des plantages systématiques et moche.


#7

On en parle de la migration aux forceps des extensions vers e10s (le multiprocessing) pour ensuite dire aux devs que la plupart de leurs boulots est à refaire car migration aux forceps, encore, vers les webextensions ?
Webextensions qui d’ailleurs ne permettent plus de faire grand chose d’intéressant, contrairement à XUL/NPAPI.

Mais bon, Firefox est en “avance technique” nous dit Korben.
Sauf que cette avancé technique consiste de plus en plus à faire comme Chrome.

Je suis pourtant toujours sur Firefox, mais chaque version me fait un petit peu plus râler.


#8

En fait chrome a détruit firefox sur le plan technique quand il a débarqué. C’est bien sur la technique que firefox a disparu complètement de la surface des stats. Le discours tenu par mozilla est ridicule absurde et aberrant, rien d’etonnant à les voir chuter… un peu comme quand Winmo est passé en winmo7, le discours était invraisemblable et c’est une longue chute depuis. Le principal atout de chrome est android.


#9

Perso c’est bien à cause de la performance que j’ai quitté à chaque fois Firefox, j’ai essayé d’y revenir bien des fois, mais toujours déçu au bout d’un moment, boucle infinie au bout de 30min/1h, lenteur avec beaucoup d’onglets, mauvais déchargement de la mémoire sur le long terme…

Pire sur mobile, ça rame carrément par moment sur un snapdragon 801, et tout est plus long je trouve. Le design mobile est assez moche également, pour une ergonomie bien moins bonne que Opera.
Par contre je deviens fan de FF focus, très très performant, et la preuve que cela se sait et est recherché, déjà 500.000 téléchargement pour 4.5/5


#10

Bien triste si Firefox disparait un jour :frowning:

M’enfin, dans le pire des cas, il reste https://github.com/Eloston/ungoogled-chromium


#11

Je vois pas en quoi Firefox est meilleur techniquement que Chrome. J’utilise les 2 au boulot, et Chrome à titre perso, et je préfère Chrome car il est plus rapide, plus stable, là où Firefox plante régulièrement sur des onglets à peine chargé.
Après l’aspect technique n’intéresse pas le quidam qui veut juste lire ses mails et lire Le Monde… Que la page mette 2sec au lieu d’1 sec à se charger n’a aucun intérêt pour eux.
Perso je reste sur Chrome, après avoir testé récemment Firefox et Opéra, car l’intégration Google est un gros plus, ainsi que les extensions dispos.


#12

Je suis passé de Fx (pas FF, pitié) à Vivaldi et, une fois l’effet wahou passé, je regrette un peu : non pas que Firefox soit meilleur… Aucun navigateur n’est meilleur. Juste les extensions et possibilités sont différentes…

Mais franchement et à titre personnel, pour me faire revenir sur Firefox, le meilleur moyen serait d’alléger de ouf le navigateur. Ou plutôt de le scinder en deux. Soit faire un “navigateur” rapide d’un côté et un “OS lourd” de l’autre, soit faire uniquement le navigateur rapide et mettre toutes les fonctions “bloat” dans des extensions que je m’empresserais de ne pas télécharger.

Et par fonctions bloat, je veux parler du support 3D/manettes/VR/Équaliseur/j’en passe et sa maman.
Je veux dire, je considère le navigateur comme un outil de l’OS, pas comme un OS dans l’OS. J’utilise le mien pour faire du Web (réduisons ça à du “port 80/443” disons) et pour les autres usages, maintenant on trouve de chouettes applications bien foutues qui font le taf. (en plus, toutes les apps web ont un “mode dégradé en port 80” comme YouTube ou Facebook)

Mon navigateur n’est pas un outil d’écoute musicale. SURTOUT quand c’est une playlist YouTube (à chaque fois, j’ai des démangeaisons quand je vois ça), surtout quand les touches “media” de mon clavier sont inopérantes dans le contexte et que l’OS ne sait plus quel son envoyer et quel son muter…

Bref, c’était mes 2€. Je ne suis pas un troll, le navigateur reste le logiciel le plus souvent utilisé sur mon PC (pas encore Windows 10, au boulot) alors que sur mon téléphone, c’est au mieux pour afficher les résultats de mes recherches Google, pour le reste, viva la applicaçion.

Paix et pandas roux :panda_face: :boy:


#13

Même problème que toi.
J’étais un gros utilisateur de Firefox, je l’ai même utilisé quand il a débuté en beta sous le nom de Phoenix.
Mais Firefox, mon petit renard adoré est devenu obèse :frowning:. Il lui arrive de freezer sans raison, si je le laisse une nuit ouvert, le lendemain il est complètement paralysé.
Ses composant graphique sont méga-lourdingue, Chome est plus pratique pour le dev et la page de paramètre de Firefox est complètement désuète: des onglets, des boutons “paramètres avancés”, des fenêtre modales (purée mais ça ne devrait même plus exister !). On n’y retrouve jamais rien. Alors que dans Chrome par exemple tu as un champ de recherche: tu veux changer le proxy, tu entres “proxy” et tu retrouves uniquement les paramètres relatifs au proxy.
Il y a même des extensions qui demandent encore à Firefox de redémarrer !


#14

Une affaire de goûts, parce que j’ai exactement le même ressenti sur Firefox. Chrome chez moi est rapide, stable, et à la fois plus beau et plus agréable que tous les autres navigateurs que j’ai. Et il a l’avantage d’être multi plateforme et de se synchroniser nativement avec Android.


#15

Perso je suis en grand amateur de Firefox, mais je dois bien avouer que son utilisation quotidienne devient usante. Lenteurs, freeze, taille gargantuesque en mémoire…
Refusant absolument d’aller vers Chrome j’utilise depuis quelques semaines Vivaldi, et ça n’a rien à voir en termes de fluidité.
Vivement Firefox version 55 en espérant qu’elle tienne ses promesses.


#16

Personnellement j’utilise Chrome sur pc (sauf sous fedora) mais Firefox sur mobile, une sorte de cohabitation, mais il faut bien reconnaître que sur pc Chrome bat Firefox à plate couture, tout ça parce que FF s’enlise dans des choix techniques et esthétiques plus que douteux. C’est vrai que FF a fait des progrès au niveau de la ram consommé mais ce n’est clairement pas au niveau d’un navigateur moderne. Et sur mobile l’esthétique à l’air de dater du siècle dernier (la seule raison que j’ai de l’utiliser ce sont les extensions absentes sur Chrome Android, faut bien nous noyer sous la pub après tout…), j’ai également testé Vivaldi et le résultat est décevant, je veux dire, par rapport à Opera Néon Vivaldi tend à perdre ses utilisateurs, le progrès c’est bien, le progrès utile et utilisable c’est mieux, pour moi les fonctions que propose Opera Néon sont plus accessible sans connaître 3000 raccourci clavier. Au niveau mobile focus est vraiment bien, manque juste des onglets quand on a tendance à ouvrir pas mal de lien et à les lire plus tard, il manque aussi un système de favori mais ça viendra, si FF devait évoluer j’espère que ce serai dans cette direction.
Ma seule inquiètude si FF disparaît et Chromium dans la foulée ce sont tout ces framework basé sur chromium (electronJS pour ne citer que lui) qui vont disparaître petit à petit faute de mise à jour… Mais c’est également vrai pour tout les navigateurs à moteur chromium.


#17

Il ne faudrait pas jouer trop vite les cassandres. Il y a effectivement une traversée du désert pour Firefox depuis qu’ils ont entamé des changements en profondeur. Changements qui prennent forcément beaucoup de temps. Au passage ils ont publié le langage Rust qui permet d’écrire du code plus sûr et mlutithreadé, il y a le projet Servo écrit en Rust dont les composants vont peu à peu s’intégrer dans Firefox, mais en surface on ne voit aucun changement pour l’instant, et les seules remarques qui fusent est de sortir un peu vite “ils font comme chrome”.
J’ai pour ma part bon espoir que les prochaines versions vont permettre à FF de gagner en vélocité (il prend déjà moins de mémoire que Chrome, il faut appuyer sur ce point), et fonctionnalités.
Il regagnera ainsi des parts de marché. C’est important que Chrome ou un autre ne devienne pas hégémonique. pour que les intégrateurs web continuent à produire des pages compatibles entre les différents navigateurs, pour que le web reste le web.


#18

Il y’a une dizaine d’années, j’avais tester différents navigateurs, histoire d’en trouver un qui me convienne, Opera, FF, Chrome, Safari, Evolution, Midori… tout ça pour surfer sur le net.

Finalement j’en suis resté à Firefox, je vois pas l’intérêt de me prendre la tête pour gagner quelques dixièmes de secondes et l’avantage de Firefox, c’est qu’il est libre.

Ça me ferait de la peine de perdre Firefox. Ça sera un peu comme la mort de Netscape Navigator, l’icone de ces deux navigateurs est familière à une grande majorité d’utilisateur du web. Le navigateur est le logiciel que l’on utilise le plus et on finit par s’y attacher. C’était poétique la barre du gouvernail de Navigator. On avait l’impression d’explorer le web nouveau né à bord d’un bâteau. Le panda roux de Firefox c’est pareil. Il nous accompagne depuis un moment.

C’est comme le débat courant auquel je participe sur un site tenu par un volontaire. Les visiteurs veulent pas lâcher AdBlock et mettre ce site en liste blanche alors qu’il est très bien optimisé et plutôt avare en publicité, tout ça pour des histoires de performances. Sur le web on est pas obligé de courir comme au boulot.


#19

Bof, non si le navigateur respect les standards il n’y a aucune raison d’en avoir plusieurs par soucis de liberté, diversité, design, je préfère celui-ci etc. c’est du job inutile qui ne donne aucune réel valeur.

Si j’utilise chrome perso c’est qu’il respect plus le standard CQFD, à l’époque c’était la même raison qui ma fait passer à Firefox.

https://html5test.com/results/desktop.html


#20

Un ancien donne son avis et tout le monde prends ça comme la parole du messie !?
Quand un élément quitte une entreprise c’est pas forcément celui qui aura les propos les plus valorisant pour son ancienne boite (ben oui sinon il n’aurait sans doutes pas quitté la boite…).
Alors après il y’a une réalité : les parts baissent. Mais les utilisateurs prenaient conscience de l’exploitation de leurs données via chrome mais aussi de son coté très gourmand en terme de CPU/ram. Ce qu’on lit partout sur chrome “gratuit et léger” sonne à mes oreilles comme une vaste blague…

Le fait que firefox suive bêtement l’orientation de chrome (cf les changements récents sur la nature des extensions et sur le multiprocess) n’est pas une bonne politique selon moi : au lieu de suivre leur conviction, ils se positionnent en suiveur.

Reste qu’à l’heure actuelle une partie des utilisateurs restent sur firefox en raison de quelques extensions qui leur sont indispensables au quotidien. C’est mon cas : sans tabkit 2.0 j’ai tout de suite l’impression d’avoir un naviguateur anémique et peu efficace.

Le truc triste c’est que ce plugin n’est plus compatible avec les versions récentes de firefox et ne le sera sans doutes jamais… Alors me voila sur PaleMoon : une version parallèle de Firefox encore plus ou moins compatible avec les anciens plugins.