Hacking à base d'ondes radio

http://korben.info/hacking-a-base-dondes-radio.html
Ang Cui, chercheur en sécurité chez Red Balloon Security a mis au point une technique présentée à la Defcon, pour dérober des données sur un appareil non relié au réseau, en utilisant des ondes radio. Baptisée Funtenna, cette antenne nécessite d’abord l’installation d’un malware sur l’appareil visé, peu importe son type. Cela peut être un…

Solution n°4 tout larguer et partir élever des chèvres dans le Larzac :wink:

1 J'aime

Oui, en même temps si la machine est pas connecté au réseau c’est plutôt facile à s’en protégé puisqu’elle ne peut être infecté que par quelqu’un qui à un accès physique à la machine…

1 J'aime

Elle est bien belle leur vidéo, mais ça ressemble quand même à du gros bullshiting. Le plus interessant serait quand même de savoir comment leur soit disant malware est conçu et est installé sur l’appareil.
Parce que faire bouger un GPIO c’est pas si simple que ça non plus, et les méthodes pour y arriver sont complètement différentes d’un système à l’autre.
En plus ça veut dire qu’il faut être en mesure de modifier le firmware de l’appareil pour ajouter du code qui va intercepter les données qui nous intéressent, les moduler en un signal AM à une fréquence bien définie, puis les transmettre via une ou des GPIOs??
Bref, tout ça c’est du gros pipo, à la limite un gros geek peut faire ça tout seul dans son garage pour intercepter les données de sa propre imprimante, mais ça s’arrête là.

La vidéo n’est plus dispo :frowning:
En tout cas l’article me fais penser à l’attaque Tempest (comment capter les signaux d’un tube cathodique à distance en interceptant le signal RF émis) c’est un proof of concept intéressent.