La FCC souhaite empêcher la modification du matériel qui embarque du WiFi

http://korben.info/la-fcc-souhaite-empecher-la-modification-du-materiel-qui-embarque-du-wifi.html
La FCC (Commission fédérale des communications) qui régule les télécommunications aux États-Unis vient d’avoir une brillante idée ! Ils veulent empêcher tous les appareils qui proposent du WiFi d’être modifiés. Et pour cela, ils souhaitent exiger des constructeurs, une mesure de sécurité qui empêche de flasher le firmware de l’appareil. Et l’appareil en question peut…

Il me semble que la raison principale et d’empêcher les modifications de puissance de l’émission WiFi.

Arf, les usa vot se tirer une balle dans le pied en validant un tel projet.
Il suffit de se tourner vers le matos chinois qui a tendance a copié et donc propose du hardware forcement plus hackable par le besoin meme de copier.
En plus ca laisse une part de marché interessante pour ceux qui font du matos plus ou moins ouvert.

Je n’achete plus un routeur qui ne fonctionne pas sous openwrt, ni le matos wifi qui demande des drivers fourni en binaire. Les economies d’echelles liés aux matos ouverts (copiables) propulseront ces routeur a bas cout

Apres conscernant les emmissions à plus de 100mw par le chipset sans utilisation legale, c’est vraiment ridicule car la consommation electrique d’un PA wifi a un rendement de env 30% donc ca chauffe beaucoup (bias current), et donc forcement plus cher a mettre en oeuvre - pas concurrente sur le marché legal…Quels sont les constructeurs pret a s y risqués?

C’est du pipeau sur toute la ligne cette comm FCC d’ailleurs ils savent tres bien que le firmware ne bloquera pas un remplacement d’antenne par un gain x2 ou x3.

En resumé = ils veulent du spybinary, du control absolu et des boites noires en reve ces petits pervers

1 J'aime

Ou comment trouver une excuse bidon pour installer les merdes de la NSA partout … Ils nous prennent vraiment pour des cons …

Comme dis plus haut, ça va faire le bonheur des constructeurs non américains ça. Et c’est tant mieux :wink:

Et niveau sécurité, on devrait justement aller vers une plus grande réactivité encore niveau mise à jours !

Et perso, je pourrai plus avoir du matos que je ne peux pas modifier comme je l’entend. Un routeur sans Tomato, non merci !!!

C’est marrant comme enchainement de news.
Mise à jour de firmware sous Linux, Grosse faille de sécurité sur des disques durs sans fil, FCC ne veut plus de MAJ sur le matériel ayant du Wifi. :slight_smile:

Juste, tout petit détail, la deadline pour les feedbacks à la FCC a été étendue au 9 octobre d’après https://libreplanet.org/wiki/Save_WiFi/Individual_Comments.

Moi j’achete des produits tp-link (100% chinois) pour ce qui est réseau, ce qui ne me coûte pas un bras et la différence c’est le siège social, pas les usines de production qui sont les mêmes.
Immédiatement flashé sous firmware alternatif type ddwrt ou openwrt.

Par contre certains composants et chipsets sont de marques américaines, donc indirectement impactés par la décision que va prendre le FCC.

Tout a fait mais comme au usa ils ont le droit a 30dbm (1000mw) en emmission, on a de la marge niveau hardware (meme americain) qui serait utilisé par les chinois.

Ce n’est pas exactement ça.

La FCC veut que la partie gérant la partie radio soit verrouillée. C’est souvent le cas sur de nombreux chips, et il y a une raison; aux US comme en France, pour tout produit émettant des ondes radios, il y a une qualification à passer. Il est très simple pour les margoulins (coucou les chinois !!) de qualifier leur matos à une puissance inférieure, puis de reflasher la partie radio pour celle qui émet a bloc.

Sur un téléphone portable par exemple, on parle de la “rom” du téléphone et de la “radio”. Quand on met une rom custom, on ne change pas la partie radio (qui est bien verrouillée la plupart du temps).

Sur le matos qu’on fait, nos PAs ont un rendement de près de 50% ( on ne travaille pas sur les mêmes bandes de fréquences non plus, ca peut jouer).

Quel sont vos PAs qui offrent un 50%.
J’ai toujours vu une moyenne de 20-35% ce qui fait que pour un soc avec wifi integre la puce chauffe un max - 1w pour le cpu, 3w pour le wifi a 30dbm. sur du bga ca commence a faire et ca depasse deja les specs de l’usb (2.5w).
Sur du ubiquiti par example, le hardware consomme facilement 4-5w pour 200mw 2.4g.
On dirai que les PAs fonctionne un peu comme en class A en audio, cad avec un fort courant meme au repos (bias current), le LNA egalement.

Ca serai tres bien que les fabriquant verouille la puissance max carement en hardware mais qu’on puisse avoir des drivers ouverts

On ne fait pas du wifi, c’est une variante de la DMR, mais ca reste le principe de la radio numérique. Nos PA sortent plutot 30W en nominal, avec quelques km de portée :wink:

On sait les éteindre quand on ne transmet pas, nos hardeux sont balèzes :smiley:

Ah oui ce n’est pas la meme categorie!

Le DMR, c’est du sub Ghz du coup? avec des debits pas super elevés non plus?

Ce qui serai bien je supose pour respecter toutes com hertzienne, ce serai que le hardware detecte de lui meme un autre emeteur sur le meme canal et decide de lui meme au dela d’un certain seuil de reduire sa puissance tx pour “partager” l’espace voir meme mettre un time slot en place. Ainsi le gain d’antenne est egalement pris en compte car il captera mieux les voisins.

cela permetterai de garder 1w 30dbm authorisé par defaut et juste une inscription aux autorisées pour deactiver le mecanisme de baisse du tx pour du materiel de securité (camera, secours, etc…). De la meme maniere que l’on a le droit de crier en pleine montagne alors que dans un musée on baisse le volume par respect…

Korben,
Yaka juste voir ton billet sur les disques durs sans fil qui sont livrés avec une backDoor !