Le jour où je suis devenu Pokemon Master

Publié initialement à : https://korben.info/le-jour-ou-je-suis-devenu-pokemon-master.html

Je vais vous raconter une expérience assez amusante qu’il m’est arrivée le week end dernier. C’est pas Ze Truc de Ouf mais je pense que c’est riche d’enseignements sur l’apprentissage et l’établissement de passerelles entre les générations de geeks. Ma vie de « Casual Gamer » en pantoufles a commencé à une époque lointaine avec la NES,…

Le Super Papa vendeur de jeux vidéo, ça me fait penser à ce bonhomme :

Pour son fiston, ça doit être la classe intergalactique à l’école ! :sunglasses:

Merci pour cet article. J’en suis à la première étape : “ça ne m’intéresse pas et suis persuadé qu’il invente les règles”. Il a 7 ans et me réclame régulièrement que je joue avec lui. Je préfèrerais faire du rollers ou du vélo avec lui mais bon je vais faire l’effort d’aller voir cette video…

Très drôle ! Le mien a 4 ans et ne sait pas encore lire mais depuis que la voisine lui a donné des cartes il veut jouer avec moi. Du coup je cherchais un moyen d’apprendre les règles pour les lui expliquer.

Pour l’instant il se contente de jouer à la bataille avec les points de vie des cartes ! Mais bientôt je pourrais lui expliquer :slight_smile:

Mouais. C’est pompé sur Magic the Gathering, comme autres japoniaiseries qui ne savent rien inventer. En plus du marketing à vomir.

@Korben,

Il y a deux sortes de jeux de cartes.

Les TGC / CGG (Trading et collective card game) qui favorisent donc la collection → Tu débale un paquet, tu sait pas ce que tu as. Pour être bon, faut sortir des grosses cartes, et donc faut du pognon. Ex : Magic, Yu Gi Ho, Pokémon…

À l’opposé, tu a des LCG (Living card game) qui défavorisent le modèle d’achat à l’aveugle. En gros, il y a un jeu de base et de temps en temps sortent des extensions ou contenus additionnels.
Il peut y avoir autant de contenu et de diversité des cartes. Ex :
Androïd Netrunner, Chtulu, Warhammer…

Bref, tu voit ou j’veux en venir :
Méfie toi que ton fils tombent pas trop loin dans la collectionnite aigüe, oriente le vers les LCG, et apprend lui déjà que le système est un peu pay to win et ses dangers.

Assez d’accord avec toi.

D’autant que si tu es un geek “intelligent” tu imprimes ces cartes et osef le monde. Elle finiront de toute façon, tôt ou tard dans un placard, grenier et à la décheterrie. Ou sinon également les acheters directement sans ouvrir de paquet.

Après justement avoir des enfants c’est aussi leur apprendre à pas tomber dans des pièges pokémon marketing etc.

1 J'aime

Les miens en sont encore à regarder les cartes sans JAMAIS se dire qu’ils vont pouvoir jouer avec. Et ce, que ce soit Pokemon, ou tout autre paquet de cartes avec plein de chiffres et texte dessus.