Les OGM sont-ils bons ou mauvais ?

Originally published at: http://korben.info/ogm-bons-mauvais.html

Si vous ne savez pas quoi penser des OGM, voici une vidéo de Kurzgesagt qui fait un peu le point sur leurs avantages, mais aussi sur les abus que les industriels font de ces OGM comme les fameuses graines Terminator qui donnent des plantes stériles, forçant les agriculteurs à être dépendant du semencier, ou les…

lol
On prétend remplacer la viande par des insectes mais on n’a pas résolu le pb du végétal.

Il y a aussi DirtyBiology qui en a parlé (via le détour d’un autre sujet, la déformation de l’information pour les revues scientifiques/médias) : https://www.youtube.com/watch?v=lGG6s5x9FQs

C’est toujours intéressant à voir !

Le problème des OGM en France viens principalement des médias qui les ont condamné à l’avance forçant le brevet à partir aux états-unis qui en ont corrompu l’idée de base.

Aujourd’hui, la France est la seule à ne pas avoir le droit de produire des OGM (en dehors de la recherche et sans avoir le droit de planter ensuite en quantité (c’est à dire, hors parcelles d’essai)), et pour imposer ça à l’agriculture Française, l’état Français paye plusieurs centaines de millions d’euros d’amendes à l’europe parce qu’une directive européenne interdit aux pays d’interdire les OGM. Et en même temps, nous importons massivement des OGM du reste de l’europe sans le savoir.

Hors, les OGM, dans l’idée de base, c’était de prendre deux plantes, comprendre à quel gènes était liés les meilleurs caractéristiques des deux, et les croiser au lieu de se fier au hasard sur plusieurs hectares pour obtenir le plan parfait.

Après, pour les promesses des OGM, oui, on peut faire faire au plantes, tout ce qu’une autre plante fait, mais on ne feras probablement jamais une plante humanoïde.

Pour défendre la variante terminator, ça permet aussi d’empêcher les plantes modifiées de prendre la place de la nature, avec l’aide de ses caractéristiques améliorées. Ça permet de définir une limite entre le naturel et l’artificiel. Ça ne remet pas obligatoirement en cause le contrôle de ses semences par l’agriculteur, aujourd’hui on est dans un problème purement juridique, de brevets et de propriété intellectuelle.

L’autre gros problème des OGM c’est que ça fait de la monoculture et que ça nique la biodiversité, tout le monde plante,par exemple, le même maïs ce qui favorise le développement des agents pathogènes pour ce maïs précis et si y a un moment un agent pathogène devient résistant et attaque ce maïs c’est les récoltes de tout un pays, voir plus, qui vont l’avoir dans l’os.

Un autre soucis, mais qui ne concerne pas que les OGM, c’est les brevets dont ils font l’objets. la privatisation du vivant ça me plaît moyen et si un jour Monsanto&Co changent les règles du jeu sur leurs OGM, tout ceux qui en seront dépendant l’auront dans l’os.

Ce serait sympa que les gens qui commentent essayent de penser à la distinction entre “comment obtenir un plant” et “comment cultiver le plant en question”.

Les cultivars GM sont liés au premier domaine, les réflexions sur la permaculture, la monoculture ou encore les pesticides sont liés à la seconde.

On peut tout à fait faire des plants non-GM résistants à un herbicide (genre les variétés Clearfield) et les plants Bt (GM qui synthétisent un insecticide) permettent de réduire les intrants et sont au final moins destructeur de biodiversité que l’association “plant classique + herbicide”. Accessoirement, la molécule des plants Bt est utilisée en bio…

Pour la question des brevets, elle touche tous les domaines d’innovation mais il existe des variétés libres et un bon moyen d’en obtenir plus serait d’investir dans la recherche public.

En évitant au passage d’aller saccager les champs expérimentaux… :smirk:

Bonjour,

Personnellement je suis contre les OGM sous toutes ses formes !

Aujourd’hui, personne ne sait quantifier et qualifier les risques allergéniques induits par l’insertion des OGM dans notre alimentation. Je parle en connaissance de cause puisque dès ma jeune enfance j’avais été traité avec un procédé de désensibilisation par injection durant 2 ans contre des allergies violentes aux pollens notamment. Ce type de traitement (désensibilisation par injection) est interdit depuis belle lurette car il affaiblie l’organisme humain (j’étais tout le temps malade durant 2 ans). Au terme de ma désensibilisation par injection, je n’ai été sujet à plus aucune crise d’allergie respiratoire, super ! :grinning:

Depuis 6 ans environ, suite à des analyses de sang régulières, il a été démontré que je suis confronté à des allergies alimentaires répétitives !!!

Devinez quelle est l’origine de mes allergies alimentaires ???

Depuis l’âge de 6 ans jusqu’à mes 42 ans, je n’avais jamais eu ce genre d’allergie alimentaire !!!

Quels sont les symptômes de mes allergies alimentaires causées par les OGM ?

Des irruptions cutanées sous forme de petits boutons qui deviennent rapidement des disques de la taille d’une pièce de monnaie de 2€. Vous vous doutez bien que je me suis tourné vers plusieurs spécialistes de la santé qui m’ont prescrit des dizaines de traitement antibiotiques cutanés et cachetons qui n’ont JAMAIS RESOLU mes allergies alimentaires (OGM) !! :rage:

Pour guérir je suis contraint de patienter 4 ou 6 mois le temps que mon organisme prenne le dessus sur mes allergies alimentaires… Et 6 mois plus tard rebelote !!!

Voila aujourd’hui où nous en sommes… De toute manière je suis convaincu que l’espèce humaine disparaitra définitivement de la surface de la Terre suite à une pandémie alimentaire causée par l’homme… Nos gouvernements diront au départ que c’est un virus d’origine inconnu avec un nom bizarre du genre HIX51 ou IXO77 ! :joy:

PS: la disparition de l’espèce humaine sera au moins une bonne chose pour Mère Nature :wink:

Comme précisé en haut, le gros pb des ogm, c’est leur stérilité et la main mise des labo sur leur distribution,
du coup il n’y a plus d’agriculture, mais des laboratoire pharmaceutique, qui vende des plant standart, cloné , du coup exit les variétés, t’a une orange , une pomme, etc, qui appartienne à tel ou tel labo qui ajoute ou non des truc dedans.

1 J'aime

Plantes conventionnelles versus OGMs

  • Toutes les plantes cultivées nuisent (par définition) à la biodiversité et ceci depuis le néolithique (tendance vers la monoculture)
  • Les graines de certains OGMs (loin d’être la majorité des cas) ne peuvent être réutilisées car les plantes sont stériles. La situation est à peu près identique pour beaucoup de légumes cultivés sous formes d’hybrides.
  • Il est contractuellement interdit aux agriculteurs d’utiliser les graines des plantes cultivées (OGMs ou pas) comme semences pour un prochain semis (brevets).
  • On crée continuellement de nouvelles variétés par des croisements donc il y a toujours un risque de créer des allergies. Les nouvelles générations d’OGMs (CRISPR-CAS9) ne comportent souvent qu’une mutation entrainant une modification mineure de l’ADN. Ce n’est pas le cas des croisements conventionnels, le transfert concernant des fragments massifs d’ADN.

Bref on a le droit d’être contre mais attention à l’utilisation des arguments qui ciblent en fait toutes les plantes utilisées en agriculture

Je n’ai pas saisi la transition entre le paragraphe “Devinez quelle est l’origine de mes allergies alimentaires ???” et “Quels sont les symptômes de mes allergies alimentaires causées par les OGM ?”.
Comment savez vous que vos allergie proviennent d’OGMs dans la mesure où leur culture est interdite en France et que les importations pour l’alimentation humaine restent extrêmement limitées?

2 J'aimes

Tout est dit dans cet extrait ci-dessus…