MyPaint - Pour dessiner librement sous OSX, Linux et Windows

https://korben.info/mypaint-pour-dessiner-librement-sous-osx-linux-et-windows.html
Disponible sous Linux, OSX et Windows, MyPaint est une application libre qui permet de dessiner avec ou sans stylet (ça gère la pression) ou d’éditer des photos. Pinceaux variés, brosses, gomme, lignes, ellipses, gestion des calques, gestion des couleurs…etc., on retrouve tout l’attirail de l’artiste en herbe qui veut laisser libre court à son imagination. MyPaint…

Logiciel qui a l’air de bien peter sa mere jusqu’a se rendre compte que aucun outils de selection n’est disponible!! WTF c’est a se demander si les dev ont une fois utiliser leur soft…vraiment domage.

Dans la même veine et dans mon objectif de m’orienter de plus en plus sur des outils open source et d’y contribuer à ma mesure je me suis intéressé à Krita qui est assez impressionnant dans ses fonctionnalités (plus dédié au dessin numérique qu’à la retouche photo). Ils ont fait une campagne kickstarter l’année dernière avec pour objectif d’améliorer drastiquement les performances pour la V3 (l’objectif annoncé était d’être encore plus rapide que photoshop) car il est vrai qu’actuellement les perfs chutent pas mal quand on travail sur des images de grande dimension. Un second objectif est d’intégrer un outil d’animation.

Ils ont sorti une pré alpha récemment (https://krita.org/item/first-krita-3-0-pre-alpha/) et ont besoin de retours pour trouver les bugs entre autre. Vous pouvez voir un peu ce qu’on peut faire avec en suivant David Revoy (http://www.davidrevoy.com/) qui est un illustrateur français qui a décidé de passer en full open source dans le cadre de son taff et qui vit maintenant en produisant un web comic libre de droit financé via patreon.

C’est exactement ce que je voulais dire.
Pour du dessin en Open Source, c’est vraiment Krita qu’il faut.
Et pour la retouche photo: TheGimp.

Après c’est bien de sortir un petit soft plus simple pour tout le monde.

C’est un logiciel de digital painting, pas de retouche d’image. Pour les opérations qui requièrent un outil de sélection : ouvrir le fichier dans gimp (le type natif de MyPaint, .ora, est supporté par gimp.

Bonjour,

J’ai de plus en plus de mal avec les apps qui se disent multi-plateformes mais qui nécessitent une centrale nucléaire pour fonctionner sur les autres OS que celui de développement.

Pour MyPaint sur OS X, il faut Python qui nécessite MacPorts qui nécessite Xcode.
Avec les dépendances, ça me fait un total de 8Go d’installation pour faire tourner MyPaint.
Pour ceux qui douteraient, j’ai suivi à la lettre leur readme:
https://github.com/mypaint/mypaint/blob/master/README_OSX.md

Ce n’est plus du multi-plateformes, c’est de la colonisation d’OS!

Comme le dit EviLive, c’est un soft de dessin pure. Korben a un peu exagéré pour la retouche photo, la bidouille à la rigueur.
Mise à part ce détail, MyPaint est un soft d’une très haute qualité qui a évolué au cours des années de “'ti soft pour faire des patés” à “outil professionnel pour artiste accompli”, c’est pas rien.

Perso, je suis à chaque fois époustouflé par la puissance de l’engin, mais il faut bien comprendre que ce n’est pas phototruc et que ça n’a pas la vocation de l’être.

1 J'aime

Je n’aurais pas imaginé que l’installation de python sous MacOS puisse prendre une telle ampleur.
D’un autre côté, ne perd pas de vu que MyPaint a été crée et développé à l’origine uniquement pour Linux. Les portages se sont fait par la suite, comme pour la plupart des soft développer pour Nux.
Et pour le fun, “tu as déjà vu un soft Mac être porté sous Nux ?” (si c’est la cas, vite dites moi, il faut que je vois cette perle rare!!!)

Bonjour,

J’ai aussi tenté d’installer mypaint sous OSX (el capitan) mais je n’y suis pas parvenu.
J’ai suivi les instructions indiquées sur le site : installer xcode, faire sudo xcodebuild -license, puis installer le pkg de macports et ensuite j’ai fait un sudo port install mypaint, et j’ai laisser mouliner pendant la nuit.

De bon matin, j’essaye de lancer le mypaint fraichement compilé, et voila le résultat :

$ mypaint
INFO: mypaint: Installation layout: conventional POSIX-like structure with prefix u'/opt/local'
Traceback (most recent call last):
  File "/opt/local/bin/mypaint", line 450, in <module>
    init_gettext(localepath, localepath_brushlib)
  File "/opt/local/bin/mypaint", line 255, in init_gettext
    lib.i18n.set_i18n_envvars()
  File "/opt/local/share/mypaint/lib/i18n.py", line 103, in set_i18n_envvars
    from AppKit import NSLocale
ImportError: No module named AppKit

Bah pour tout ces téléchargement et ces heures de compilation, le résulat est pas terrible… :frowning:

Quelqu’un arrive à faire marcher ce soft via macports ? bozy semble avoir réussi mais c’est une install sans passer par port, et je ne trouve pas ça super clean…

PS, je débute sous OSX du coup port, brew et compagnie c’est un peu nouveau pour moi…
Je pensais trouver un truc rodé du style pacman ou yaour sous archlinux mais ça semble beaucoup plus usine à gaz pour l’install du moindre soft libre. (ou alors je ne fait pas bien les chose) :hushed:

J’arrive un peu tard, mais:
Il y a toujours le projet Fink, qui fait le portage de bcp de logiciel libre Linux sous macos.
Je l’ai utilisé il y a un paquet d’année sur un PowerPC G3 avec pas mal de bonheur.
Je croyais le projet un peu mort, je me suis à l’évidence trompé.