Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Test [Fedora 26 x64 xfce]


#1

Je viens de tester la Fedora 26 64 bits sur un ordinateur toshiba avec cpu i7-3630QM 4 coeurs (8 threads) 2.40 ghz a 3.40 ghz max avec technologie Intel Turbo Boost, Technologie de virtualisation Intel plus carte graphique amd integre, ssd de 256 go, disque dur remplacant le lecteur dvd d’env 1to et 16 go de memoire…

cette machine avait servi a tester qube os pendant quelques temps, ensuite j’ai finallement reinstalle windows 7 et la je viens de virer totallement windows pour installer la fedora 26, j’ai donc cree une partition de 4 go pour le boot, je sais c’est beaucoup mais comme j’ai l’intention de tester de nombreux kernel je preferes voir grand des le depart, ensuite une partition systeme d’env 100 go et le reste une partition home, tout ca dans le ssd, j’ai reserve le disque dur de 1 to pour le stockage de disque dur virtuel ou autres, le tout est crypte…

pour ceux que ca interesse, voici mes conclusions :

  • je n’ai pas cree de swap mais je comptes en creer un manuellement dans un fichier (modifiable a volonte).
  • le demarrage donne sur une demande de saisie de mot de passe avec une interface assez esthetique (mieux que la version 25 de fedora)…
  • ensuite c’est assez rapide grace au ssd probablement…
  • xfce est hautement configurable dans tous les sens et assez leger bien que j’aurais pu installe gnome vu la memoire disponible mais je n’arrives pas a me faire a l’interface…
  • beau fond d’ecran, rien a dire.
  • tous les logiciels utiles sont la sauf libreoffice, je l’installerais plus tard…
  • l’interface est tres reactive, ca promet puisque je n’ai rien optimise pour le moment…
  • c’est hyper stable.

j’utilise les ordinateurs portables en mode fixes, je ne les trimballes pas avec moi, pour ca j’ai une tablette… et la je vois une faille de securite tres importante au ca ou l’ordinateur serait destine a voyager, je m’expliques, bien que le tout soit crypte, il s’avere que la partition boot ne l’est pas et donc je me dis qu’il suffirait qu’une personne malveillante et patiente lance un live linux et installe un keylogger pour recuperer le mot de passe, bon il faudrait qu’il ait acces a la machine deux fois, c’est deja pas evident, si c’est un simple voleur il va probablement seulement voler l’ordinateur et les donnees seront en securite mais si c’est de l’espionnage, ca devient problematique parce qu’il existe des kits live linux qui permettent de compromettre le systeme… il va donc falloir trouver une solution a ce probleme tres important a mon avis… a quoi bon tout crypter si c’est pour laisser une petite porte ouverte… je vais faire quelques recherches, si vous avez une solution, ne vous genez pas…


#2

Bon, je me reponds a moi meme, mieux vaut tard que jamais, solution ici