Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Test [Linux ArchLinux 64]


#1

J’ai teste recement ArchLinux 64 dans une VM, pour ceux que ca pourrait interesser, voici le resultas :

  • distribution d’acces difficile, on se croirait revenu au temps de dos, il faut taper de nombreuses commandes, le wiki est a ce niveau facile a suivre sauf qu’il faut avoir quelques connaissances prealable de linux… exit donc les debutants ou impatients

  • bon, apres installation de xfce, et configuration du systeme pour demarrer exclusivement en mode graphique, je dois dire qu’il s’agit la de la distrib la plus rapide que j’ai teste et ce n’est que dans une VM, je me demandes ce que ca donnerait sur un ordinateur reel…

  • cela dit, ArchLinux n’est pas utilisable tel quel, il a fallu installer de nombreux logiciels, configurer de nombreuse options pour egaler d’autres distribs…

  • j’ai teste le desktop Budgie, il n’y avait pas de gnome au prealable (apparement necessaire a ce desktop) et pourtant les dependances ont etees installees automatiquement, bon ce n’est pas complet, il a fallu par exemple installer gnome tweak tool pour pouvoir changer la resolution et quelques autres programmes… apres lancement du desktop, j’ai pu constater que le systeme devenait au meme niveau (niveau rapidite) qu’une distrib normale probablement du a gnome… donc il vaudrait peut etre mieux se contenter de xfce si la rapidite est recherche…

  • bon, je ne comptes pas vraiment utiliser ArchLinux comme systeme principal mais uniquement dans une VM, ca pourrait remplacer une VM winxp qui est en permanence active et dont j’ai besoin pour utiliser certains programmes necessaires mais que je souhaites isoler

conclusion : bonne distrib mais difficile d’acces, on a l’impression que les auteurs ne souhaitent pas la rendre accessible a tout le monde parce que ce serait assez facile de concevoir un script d’installation automatise, ca existe mais pas officiel

si vous avez les connaissences necessaire et un ordinateur pas trop recent, ArchLinux pourrait lui redonner une seconde vie sinon il y’a la manjaro (base sur arch) beaucoup plus facile a installer…


#2

Bon, suite a mon test de ubuntu et manjaro, je voulais voir ce que gnome donne sur la vrai archlinux que j’ai installe en vm il y’a quelques temps (voir ci dessus), j’ai donc installe gnome ensuite fait une mises a jour global du systeme pour recuperer la version la plus recente soit la 3.26.2… comme pour la manjaro, il y’a eu interruption de la mise a jour cette fois ci a cause de package corrompu… resolu rapidement en faisant une recherche sur l’excellent forum d’archlinux…

MAJ : La consomation memoire est d’env 800 mo, ca m’a etonne vu la difference avec Arch Anywhere qui me retourne env 1.3g. il se trouve en fait que j’avais installe archlinux avec xfce et donc le gestionnaire de connexion (login) etait lightdm, c’est apparement la d’ou vient le probleme puisqu’il s’agit a priori de la meme distrib… je voulais en avoir le coeur net, j’ai donc vire lightdm et installe gdm, et j’ai egallement desinstalle xfce au cas ou… apres redemarrage, la consomation memoire est tombe a env 1g, c’est beaucoup mieux qu’avec Arch Anywhere… pour l’instant, je ne m’expliques pas vraiment la difference entres les deux a ce niveau…

Conclusion : Archlinux + Gnome est clairement plus reactif et rapide que toutes les distributions linux que j’ai testes, je penses que ceux qui sont interesses par cette distribution devraient faire l’effort d’installer l’original, ca ne se fera qu’une fois, ensuite les mises a jours permettent l’acces aux futures versions… il y’a plusieurs tutos sur le net qui facilite la tache, il suffit de suivre les instructions les uns apres les autres… esperons que les auteurs originaux finiront par fournir un installateur meme en mode texte pour mieux faire connaitre archlinux parce qu’elle le merite vraiment…


#3

MAJ : comme je l’ai dit dans le post precedent, j’ai trouve etrange la difference de consommation memoire entre Archlinux original et celle installe avec le script de Arch Anywhere, il s’agissait a priori d’env 300 mo de difference, c’est beaucoup… j’ai donc decide de proceder a un nettoyage logiciel en profondeur en vue d’utiliser la meme configuration gnome genre meme extensions, meme versions programmes sur les deux vms… cette action m’a permis finallement d’identifier ce qui consome le plus de memoire avec gnome soit gdm le gestionnaire de connexion (login) et wayland (remplaçant au serveur xorg), ca parait etrange parce wayland etait suppose etre plus leger que l’ancien… a moins qu’il reste des residus de xorg pour la compatibilite logiciel, ce qui en ferait donc plutot une surcouche et ca expliquerait dans ce cas le surplus de memoire utilise…

Apres ce nettoyage, la configuration pour les deux vms etaient bases sur :

Gnome 3.26.2 avec les extensions Dash To Dock (indispensable) et System-monitor (surveillance systeme, activite reseau…)

Resultas consommation memoire au depart de l’affichage de gnome :

archlinux original - env 1040 mo
archlinux Anywhere - env 1023 mo

C’est maintenant plus coherent niveau consommation memoire, et egallement niveau rapidite des vms…

Conclusion : si vous avez le temps, installez la version original d’archlinux sinon vous obtiendrez a priori le meme resultas avec Arch Anywhere beaucoup plus rapidement parce qu’il faut avouer que le script d’install est bien foutu et couvre la majorite des besoins… cela dit, vu que je comptes tester Archlinux en mode full chiffrage (meme le /boot grace a un tuto que j’ai trouve sur le net) sur mon ordinateur portable, je comptes proceder en manuel. reste a trouver le temps…


#4

Mise a jour : j’ai sciemment neglige de mettre a jour archlinux installe dans une vm pendant quelques mois pour verifier la suppose facilite d’upgrade de cette distrib… voici le resultas :

  • l’ajout d’un package qui en remplace de nombreux autres a provoque de nombreux conflits avec arret de la mise a jour (pacman devrait etre a meme de resoudre le probleme).
  • une solution existe sur le forum d’archlinux (en plusieurs etapes) mais j’ai ete confronte a de nombreux packages corrompus d’ou l’impossibilite de finir la mise a jour.
  • j’ai note brievement lors du telechargement des packages que le kernel 4.19 etait dans le lot alors qu’il existe apparement un bug concernant ext4 qui provoque des corruptions de donnees.

note : je pourrais certainement resoudre le probleme mais je n’ai pas que ca a faire, je vais laisser trainer pour l’instant…

conclusion : j’ai perdu deux heures pour rien, encore heureux que ce soit juste un test, j’allais installer cette distrib a une amie mais j’ai bien fait d’y renoncer… si vous avez suivi mes posts, je vais plutot me reconcentrer sur kde neon que je suis en train de tester intensivement.


Remise a jour : Probleme resolu. il fallait importer les mise a jour recentes des cles pgp (commande sudo pacman -S archlinux-keyring), ensuite faire la mise a jour en ignorant certains packages et la refaire ensuite et tout rentre dans l’ordre. clairement, cette distrib n’est vraiment pas a conseiller a un debutant (prise de tete garanti)…

concernant le noyau (kernel), il vaudrait mieux utiliser le kernel lts beaucoup plus stable comme suit :

sudo pacman -S linux-lts

installez egallement les headers du kernel lts (depend de la version…).

ensuite

sudo grub-mkconfig -o /boot/grub/grub.cfg

au demarrage, menu avance pour selectionner le kernel lts. perso, j’ai garde l’autre kernel au cas ou…


#5

Avoir zéro connaissance de Linux n’est pas vraiment recommandé pour installer Arch puisque les exigences software doivent être installés manuellement, bien que cela puisse être une bonne expérience d’apprentissage pour ceux qui se consacrent à l’essai.


https://downloader.vip/the-pirate-bay/ https://downloader.vip/yify-yts/


#6

C’est egallement mon constat :

  • si vous etes novices, evitez cette distrib qui risque de vous degouter a jamais de linux.

  • si vous etes debutants avec un minimum de connaissances de linux et que vous voulez apprendre (tout en ayant beaucoup de temps disponible) archlinux est envisageable.

cela dit, sans vanite, j’ai les connaissances qu’il faut mais j’ai finallement choisi kde neon qui est base sur ubuntu lst parce que j’ai passe l’age des bidouillages et que je ne veux pas perdre mon temps a plus maintenir un systeme qu’a l’utiliser… reste que je comptes quand meme garder archlinux dans une vm pour suivre son evolution de temps a autre…


#7

Archlinux n’est pas fait pour le kévin adèpte du click. Mais si vous êtes motivé pour apprendre, vous pouvez très bien vous en sortir. Le wiki archlinux est un des meilleurs que l’on trouve sur le net au sujet de linux. La version française est pratiquement au même niveau que la version anglaise.

Il n’y a pas d**'installeur graphique** et cela se fait en ligne de commande (non ca ne s’appelle pas DOS). C’est très bien détaillé sur le wiki. Il suffit de le suivre étape par étape.
Même si j’ai l’habitude, je me réfère toujours à la page installation du wiki pour être sûr de ne rien oublier.

Une des premières choses à faire, c’est d’apprendre à chercher sur le net. Et à lire une documentation quand elle existe. Et la suivre. C’est quand elle en’existe pas que les problèmes commencent.

Archlinux est une rolling release. C’est à dire qu’il faut la mettre à jour en permanence. Vouloir installer un paquet sans avoir mis à jour le système auparavant, c’est allé au devant de problème sérieux. Ca n’a pas grand sens.

Lors de mise à jour qui pose problème, il suffit en général, d’aller regarder la page de news sur archlinux.org (la home page) pour savoir comment résoudre le problème. Au pire, allez sur les forums.

Le gestionnaire de paquets gère les dépendances pour vous.
Pour utiliser AUR, les paquets fournient par les utilisateurs, il y a plusieurs possibilités.

Arch anywhere (ou plutot maintenant anarchy linux) ce n’est pas archlinux.

Et n’oubliez pas archlinux-arm, pour l’installer sur votre rasperry pi. Il va voler !