Vous pourriez arrêter d'utiliser du chiffrement de bout en bout s'il vous plait ?

http://korben.info/vous-pourriez-arreter-dutiliser-du-chiffrement-de-bout-en-bout-sil-vous-plait.html
Quand on a épuisé toutes les solutions pour casser un chiffrement et qu’on n’a plus de moyen de pression pour empêcher les gens de l’utiliser, qu’est ce qu’on fait ? Et bien on demande gentiment… C’est en tout cas ce que vient de faire le FBI qui à force de s’épuiser a décidé, par la…

La surveillance c’est comme les antibiotiques. On l’utilise mal, on en abuse à tout va et pour tout, et on s’étonne que la cible finisse par résister.
Ca leur fait bien les pieds tiens !

3 J'aimes

Moi je n’ai rien contre le chiffrement de bout en bout, sauf si Marine Le Pen envoi un message illuminati à Marion Maréchal Pétin Lepen !

1 J'aime

Aucune chance xD elles sont tellement rétrogrades.

Par contre pour revenir au sujet de l’article, est-ce qu’on peut considérer que les services de renseignements Américain ont perdu des moyens techniques / technologiques pour analyser Internet, suite notamment à l’union numérique post-Snowden et au démantèlement de Hacker Team ? Contrairement à l’article, cette question ne se tourne pas vers les idées éthiques mais vers les moyens mise en œuvre.

nb: voilà comment lancer un débat yolo, pourtant très intéressent (je n’ai que peu d’éléments de réponse).

oui bien sûr … ils ne peuvent décrypter ceci ou cela !!

en tous cas,prôner l’incapacité alors qu’ils ont toutes les compétences …c’est une signature ènessasiène !!

Cela me parait tellement stupide comme déclaration qu’il ne peut, selon moi, s’agir que d’une campagne de désinformation.

Décrédibiliser la NSA et son efficacité, impliquer chaque développeur dans le chiffrement end-to-end pour au final rendre insaisissable l’information aux autres nations.

Cela prend tout son sens lorsque l’on sait que la NSA développe son propre ordinateur quantique (qui permet de briser plus rapidement tout chiffrement classique) avec des budgets de recherche colossaux que ne peuvent (ou, par bêtise, ne veulent) s’offrir les autres pays !

On peut faire le même parallèle avec l’armement nucléaire : le déséquilibre crée la force.
Ou peut-être qu’il existe une faille dont ils usent stratégiquement comme avec le SSL.