Bodyguard - Le service qui vous protège des trous d'cul du net (ils se reconnaitront ^^)

Publié initialement à : https://korben.info/bodyguard-le-service-qui-vous-protege-des-trous-dcul-du-net-ils-se-reconnaitront.html

Qu’on soit quelqu’un avec beaucoup de followers à ses trousses ou une personne lambda s’exprimant sur les réseaux sociaux, on aurait tous besoin d’un cyber garde du corps. Car même si je crois (encore) que la plupart des gens sont bienveillants, voire passent leur chemin quand quelque chose ne leur plait pas, il existe une…

Mais comment ces gens se financent-ils (d’autant qu’il y a des gens qui revérifient derrière) ?

C’est drôle, comme donner son avis contraire est maintenant de toute façon vu comme du harcèlement. Ce n’est pas parce que certain partagent le même avis, et que cela le devient l’effet de masse, forcement du harcèlement, c’est juste que les gens partagent le même avis et donc la personne ciblée, qui milite, ou autre sur internet va bien évidemment « recevoir » une sorte d’harcèlement mais ce n’en est pas un. Il serait grand temps que ces personnes sortent de leur bulle à bisounours et s’ouvre un peu à la discussion.

Je citerai par exemple, mais la plupart des mêmes groupes s’y retrouve, ces végétaliens, qui à force de raconter de la merde, beaucoup de gens leur on répondu sur leur connaissance de la nature, ou autre, qui c’est toujours montré ridicule et que l’on reconnaissait bien le profil type d’un gars qui vit en immeuble et qui ce n’est jamais occupé d’une vache. Eux aussi on crier au harcèlement, mais quand on prend position, et que l’on veut donner son avis, il faut surtout savoir écouter aussi ceux des autres et accepter d’avoir tord. (Antivaccin, homéopathie, féministe, ovni, etc.)

Bref, vive la nouvelle censure d’internet, ou on te protège, on verrouilles les commentaires, supprime les avis négatifs sur glassdoor, pour cacher la merde, parce que l’on accepte pas les avis des autres.

Bien évidemment je ne soutiens pas le vrai harcelement, par contre la tendance est de ne plus accepter de critique aucune sous couvert du harcelement, parce que m’voyez, vous pouvez passer votre chemin, non, non merci, je ne veux pas de ce monde là, c’est à vous d’accepter la critique, quelle vous plaises ou pas, vous êtes plus des enfants de 5 ans.

Ah ouais c’est chaud,
donc un « c nul » c’est du « harcèlement », wouah…
même ça c’est bloqué, je pense que Korben n’a pas compris ce que c’est le harcèlement…

j’adore la catégorisation aussi.
« c’est nul » => haine

C’est bien de s’arranger avec la réalité en fait…
Mais là l’auteur passe pour un idiot dommage…

1 J'aime

Mouais… en dehors du fait que c’est très basique comme fonction, enfin de nos jours avec la bataille d’assistants tout ca… tu n’a pas parlé de la partie ou ca deconne serieux… oui car on sait depuis belle lurette que ca ne peut pas etre fiable, c’est donc relativement penible.
Apres je rejoins les autres sur les abus d’harcelement, le coté des bien pensants n’est pas non plus toujours joli joli ! j’ai des exemples : autocensure**

C’est bien mais pas forcément une solution satisfaisante/perenne. Faire lire aux autres ce qu’on ne veut pas voir soi-même ça doit aussi avoir des effets sur eux et comme ce seront sûrement des jobs pour des personnes peu qualifiées, je trouve ça un peu limite. La pauvreté s’accompagne encore et toujours de pénibilité au travail. Facebook a menti (ment encore sûrement d’ailleurs) sur leur process automatique de filtrage de contenu inapproprié jusqu’au jour où il a commencé à être poursuivi par les employés qui filtraient des horreurs innommables manuellement et qui en avaient développer tout un tas de troubles psychologiques. La fameuse économie de marché du digital, de nouveaux emplois nous promettons, des solutions à nos problèmes… Des emplois encore plus pénibles et des problèmes créés artificiellement par une régression organisée des mœurs. Belle avenir, bientôt tous armés (sûrement une des propositions phares de la prochaine élection présidentielle) + un garde du corps pour tous. Quelle réussite politique! La ferme des millions de veaux… euh je veux dire consommateurs. J’arrête là mon emportement révolutionnaire avant la prochaine rechute.

1 J'aime

Euh, out-sourcing en Inde pour 5 euros la journée?

C’est drôle comme tu sais lire l’article visiblement…

Ce service […] va […] retirer les commentaires insultants, mais aussi bloquer ou masquer les comptes des affreux méchants à la maturité émotionnelle d’un enfant de 6 mois.

Voilà. La formulation est bien sûr tournée de manière ironique, comme Korben sait si bien le faire. Mais il n’est pas dit que le masquage/la suppression des messages dont il est question les fasse assimiler à du harcèlement, mais ça peut être effectivement perçu comme tel par les personnes ciblées.

Est-ce que ça rend un grand service à Internet d’avoir de tels commentaires en ligne… ça doit sûrement bien permettre à chacun d’exprimer « son avis contraire » de dire « c nul » « are you gay ? » « sa marche pus fdp » « c’est de la merde ta vidéo » sans AUCUN argumentaire.
Je ne suis pas une personne publique, je ne publie rien de « portée » sur Internet, mais je comprends tout à fait la démarche de Korben.

Et c’est curieux comme tous les commentaires en réaction à cet article, semble venir de rageux qui vont perdre de la visibilité à débiter leurs saloperies sur Internet…

1 J'aime

C’est quoi le rapport avec l’article, tes exemples se passent sur Internet…? :thinking:

tu as raison, ou pas, je me suis autocensuré.

Vous avez quand même un minima conscience que Korben est un personnage public ?

Tellement public qu’il divulgue bien souvent sa vie privée : son travail et les nombreux contacts que ça implique, son déménagement en Auvergne, son/ses (j’ai pas trop bien suivi :wink: ) enfant(s), sa parentelle, ce qu’il fait à la maison, ses passions et hobby du moment, les matériels qu’il possède (aspi, serveur, imprimantes, raspberry, sécu, autres … ) . Tout cela sur Twitter, Instagram, Youtube j’en passe et des pires, donc des milliers de façon d’être pisté, traqué et oui, c’est le mot : harcelé.

Ça s’appelle la sociopathie, c’est à son manque empathie que l’on reconnait un sociopathe.

Donc je pense que c’est plutôt les contres qui vivent dans un monde de Bisounours, quand à savoir si ce genre d’appli est efficace, outre le fait d’encore divulguer beaucoup d’infos sur soi, permettez moi d’en douter fortement. ( « Le doute m’habite », comme disait mon humoriste préféré (RIP) )

@maxxyme Faut regarder la Capture d’écran dans l’article

plus globalement Korben confond bien le harcèlement et la critique,
il le démontre très bien dans son article et ses captures d’écrans, mais bon c’est son blog il fait ce qu’il veut.

Va falloir apprendre à lire. Je dis ceci dans l’article :

Les « c nul » de la capture écran en font partie. Ce n’est effectivement pas du harcèlement. C’est fou de débattre sur ce que je confond ou pas alors qu’en réalité vous interprétez mal mes mots car vous avez mal lu mon article.

Bref…

Et je ne sais pas pourquoi cet article vous énerve autant ? Est ce parce que vous vous sentez menacé par cette application ? :joy:

4 J'aimes

J’ai partagé l’article qui sera bien utile à certain.
Il faut éviter toutes ces personnes qui donnent des critiques négatives non constructive qui n’apporte que de la haine.
Après si c’est des critiques constructives pour mieux avancer là c’est différent, mais dans les captures d’écran je ne vois pas ce genre de messages.

C’est drôle de commencer par dénigrer des gens et pour après parler de l’intérêt de donner des commentaires pertinent. Du coup ton commentaire c’est un autotroll personnel à toi même ?

Chapeau bas.

Je suis contre l’ensemble des ces règles de filtrages même si c’est gênant d’avoir des gens qui commentent simplement par « c nul », car elle ces règles de censure et de filtre n’ont rien apporté au net des années 2000 à maintenant. Juste moins de gens qui partagent (du texte, des avis), plus de gens fragile.

2020 c’est maintenant les commentaires, bisounours, on en s’envoie des j’aime, s’autosuce les boules des autres, parce que critiquer c’est rien que pour les ringards d’avant.

La tendance à parler de harcèlement implique la modification de la définition et la diabolisation des gens qui ont tendance à critiquer. Mon commentaire ne te visai pas personnellement mais cette tendance. D’autant que c’est pas la première fois que tu parles de cela, et on pourrai s’étendre un peu plus sur les gens que tu cites dans l’articles mais bon, c’est pas mon intérêt, juste de la perte de temps.

L’internet d’aujourd’hui, c’est des bulles de gens qui pensent soit disant pareil (pas de karma, pas de droit à la parole) à force ça gave.

D’autant que des mesures avait déjà été prises à l’époque pour filtrer les boulets qui écrive « c nul », simplement en imposant X caractères, mais à tout vouloir sous-traiter, cette qualité de filtrage ce perd, et comme bon nombre de mauvais système fait à l’arrache, dire « Nigera » te ferras BAN, parce que c’est marqué Niger, c’est top quand même comme moyen en 2020…

Ce que j’aime sur internet, c’est que chaque fois que quelqu’un propose un outil pour modérer les commentaires, on en a toujours qui comparent ça a de la censure, je suis presque impressionné que personne n’ai comparé Korben à un NAZI…

A croire que pour eux, le droit d’écrire un commentaire qui n’a pour but que de rabaisser les autres est un droit sacré.

Personnellement, pour reprendre l’expression de Korben, quand des trous d’cul du net m’insultent ou ont le niveau intellectuel d’une huître morte, je me dit que cet outil m’aurait fait gagner du temps.

1 J'aime