Comment lire une partition HFS (Mac OSX) sous Windows

http://korben.info/lire-partition-hfs-mac-osx-windows.html
Si vous cherchez à lire sous Windows, un disque dur ou une clé USB formatée en HFS, HFS+ ou HFSX qui sont tous les 3 des systèmes de fichiers pour Mac OSX, il existe un outil gratuit qui permet de le faire. Fonctionnant grâce à java (JRE), HFSExplorer est un explorateur de fichiers qui est…

Ça ou HFS for Windows de Paragon… qui n’a jamais voulu fonctionner… je cherche pourtant une solution plus intégré au système… un simple driver…

Expérience personnelle : Je me suis farcis récemment la copie de 3To d’un disque contenant des données disparates accumulées au fil de 15 années, et qui venait de l’autre côté de l’atlantique, et je ne me suis sortis d’affaire qu’avec une machine virtuelle macOSX de bonne génération.

Macdisk, paragon HFS et HFS+ n’ont jamais réussi à récupérer la totalité des données, pour cause de caractères spéciaux dans les noms de dossier et de fichiers dont nos amis sur mac ont le secret ou stockent par eux même sans le savoir.
Une fois la copie effectuée via la machine virtuelle, il a fallu faire pas mal de ménage à cause de tous ces foutus doublons de fichier catalogue : de mémoire des fichiers commençant par ._ et d’autres encore).

Donc, HFSExplorer n’étant pas en plus intégré à l’explorateur, je le conseille, mais pour des usages ponctuels. Macdisk lui (payant), est intégré directement dans l’explorateur, mais est sujet aux même genre de problèmes qu’HFS (et encore pas tout à fait les même problèmes) ou le dérivé de Paragon qui est basé je crois sur le même code source.

Est-ce qu’ils gère les partitions HFS chiffrées ?

1 J'aime

Mais comme le dit un commentateur c’est peut-être parce qu’elle est chiffrée… :slight_smile:
Une solution ?

“(il a fallu faire pas mal de ménage à cause de tous ces foutus doublons
de fichier catalogue : de mémoire des fichiers commençant par ._ et
d’autres encore)” Ça me fait un peu peur parce qu’il faut bien être conscient que les fichiers en ._ ne sont pas doublons. Ils font intégralement partie des fichiers et servent à stocker des infos/données parfois indispensables pour l’utilisation des fichiers. Les polices d’écritures, par exemple, si tu les passes d’un Mac vers Windows sans prendre de précautions c’est la poubelle directe. Tu te retrouves avec des fichiers vides et tu penses avoir transféré les fichiers correctement, donc attention :slight_smile:

EDIT: Une page y est consacrée sur le site de MacDisk puisqu’il s’agit du soft que tu utilises:

http://www.macdisk.com//fontsen.php

Tu as raison de le signaler, il s’agissait d’une
partition en migration vers un windows et sans retour. Donc, en effet, c’est après l’avoir dupliqué qu’il a fallu se retrousser les manches pour virer tout ce charivari de catalogue mac, formatter la partition mac pour y reloger toutes les données enfin libérées.

1 J'aime

Vous pouvez aussi utiliser DFF (Digital Forensics Framework), c’est un outil open source d’investigation numérique développé par une boîte Française (www.arxsys.fr , www.digital-forensic.org , github.com/arxsys), il permet d’accéder au système de fichiers HFS, NTFS, FAT, EXTFS à partir de Windows ou Linux sans drivers, permet de récupérer les fichiers supprimés, faire des recherches sur le type et le contenu, prévisualiser le contenu etc. ce n’est pas directement intégrer à Windows mais son explorateur est plutôt pratique. Bien que ça ne soit pas le but premier du logiciel il peut être très utile pour ce genre de chose. Il ne supporte pas pour l’instant les disques chiffrés pour Mac mais ça ne devrait pas tarder, par contre il supporte bitlocker par exemple pour NTFS et plein d’autres modules permettent de retrouver les données que l’on veut récupérer.

@vertrex : l’outil DFF ne semble plus maintenu, et les liens renvoyant vers les sites ne sont plus valides…
@Spleen : de mémoire, MacDrive installe les drivers nécessaires à Windows pour lire du Mac, sans qu’il te soit donc nécessaire de passer par un explorateur tiers. Je l’avais utilisé il y a fort longtemps (en 2001, en Egypte !) avec la version 6, alors qu’aujourd’hui c’est la version 10 qui est vendue (car le soft est payant). Il garantit une parfaite transparence d’utilisation (lecture / écriture), et les disques Mac redeviennent de simples disques durs :slight_smile:
https://www.macdrive.com/

C’est très étonnant 4 ans après la publication de l’article. :sweat_smile:

L’inverse pourrait être vrai, aussi :wink: