Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Nissan IDS - Le futur de l'automobile en vidéo

http://korben.info/video/nissan-ids-le-futur-de-lautomobile-en-video
Je suis actuellement en train de tester pour encore quelques jours, le Nissan X-Trail (merci Bony de Clermont-Ferrand pour ce prêt !) et pour moi qui ait une voiture sous-équipée de 2009, j’avoue que je suis bluffé par toutes les innovations techniques qu’on retrouve maintenant dans les voitures récentes. Radars et caméras qui permettent de savoir…

Bientôt un essai Tesla? :wink:

J’adorerais !

L’électrique c’est bien, mais pas écologique. Idem pour l’hydrogène.
Tant qu’on n’a pas trouvé un moyen de production d’énergie à peu prêt écologique (donc pas de nucléaire, de gaz, de pétrole, de photovoltaïque), on n’est pas prêt d’avoir un véhicule écolo.

Tu peux réserver un essai ici: http://www.teslamotors.com/fr_FR/
En leur touchant 2 mots sur ton audience, peut-être qu’ils ne feront pas trop les difficiles.
J’ai cru comprendre qu’il est possible de générer un lien parainage pour faire économier 1000€ à ceux qui y cliquent dessus aussi.

Bonjour Woofy,

je ne partage pas complètement ton opinion.
L’électricité provenant des éoliennes, des barrages, des centrales marémotrices, c’est pas écologique ?
Les panneaux photovoltaïques ne sont pas encore 100% recyclable mais il y a des recherches en ce sens avec des cellules végétales, en attendant ce n’est mieux que rien et ça permet de faire des progrès, de rendre la technologie abordable pour que les gens l’adopte. Le stockage de l’électricité reste un problème à cause des batteries d’aujourd’hui mais là aussi, il y a du progrès avec les supercondensateurs.

Bonjour Julien,
Tant que le mix énergétique est à 75% nucléaire, et moins de 20% renouvelable (dont 80% du renouvelable étant de l’hydroélectrique je crois), l’électrique ce n’est pas la panacée.
L’éolien et le marémoteur, si c’est (à peu prêt) écologique. L’hydroélectrique, tout ce qui était possible en terme de création de barrage a été fait, on aura du mal à faire mieux que ce qui est déjà fait (et ça prend une place phénoménale).
Bref, pour le moment, nos chères voitures électriques sont à 75% nucléaires.
Mais c’est un débat plus sur la production énergétique que sur la voiture électrique.
Et pour le moment (et les 15/20 années à venir), l’électrique n’est pas écologique. Le pétrole n’est pas mieux, on est d’accord, et l’hybride semble être un peu de l’esbrouffe (voiture plus lourde donc consommant plus de carburant, de pneux et de freins, et le moulin à pétrole tourne pour recharger les batteries du moulin électrique donc surconsomme).

Voilà une opinion bien plus raisonnable et constructive.
Je dirais même que c’est plus qu’un débat mais un choix politique.
Il a des inventions superbes comme le verre transparent photovoltaïque et récemment une entreprise Française (Colas) a mis au point la route photovoltaïque : couvrir 2,5% du réseau routier permettrait de subvenir à 10% des besoins de la France.

Bonjour,

Pour savoir si l’électrique dis durable est plus écologique qu’un autre il faut un comparatif du bilan carbone de ses différentes sources de production d’énergie reprenant la totalité du cycle de vie d’une unité de production d’énergie :

  • Construction
  • Approvisionnement
  • Maintenance
  • Démentelement
  • J’oublie certainement des éléments du cycle de vie d’une unité de production électrique n’étant pas expert

Concernant la voiture électrique, vu que je viens d’être emmerder au contrôle anti-pollution avec mon pot de yaourt c claire que j’envisage de passé à l’électrique aussi. Cependant il y a plein de frein, déjà rien que pour recharger lorsque tu es en appartement ;). Et surtout les tarifs même avec toute les aides gouvernementale. Sans parler du peu de “pompe” pour recharger la voiture. En tout cas les lobby pétrolier doivent bien faire pression eux aussi. Tant que l’état ne bougera pas son cul en faveur de l’électrique est dira que le gasoil c bien l’électrique mettra un sacré temps avant de se démocratisé.

++

pour ma part je ne suis pas convaincu qu’un barrage soit très écolo … on change quand même le paysage naturel en lui imposant un lac artificiel ca doit pas etre très cool pour les animaux du coin … ok ca aide à éviter les inondations et autres mais quand on voit le résultat sur l’asséchement de certaines régions à cause de la mise en place de barrage je m’interroge …

Salut, en fait c’est essentielment politique, avec la connectivite GPRS, 3G en France, qui empeche la voiture de checker un serveur et lui repondre si il y a de l’energie Eolien/Solaire en surplus sur le reseau? Chacun fait individuelement le choix de sa sources de rechargement de cette facon, et si on est pressé et sous contrainte, on peut remettre l’interupteur dans la voiture sur la position “nuke i love it”. Les adeptes du nucleaire diront que c’est de la concurence deloyale pourtant le parc de voiture electriques permettrait un stokage de l’intermittent renouvelable durement critiqué. Pour rappel, quand il y a trop d’energie renouvellable qui arrivent sur le reseau, on eteint des centrales a gaz pour compenser, centrales non productive avec des pertes financieres…

Pour l’instant on utilise la 3G pour bloquer ceux qui payerai pas leur abonement de batterie electrique, si l’idee n’evolue pas en faveur du renouvelable c’est que c’est politique (et malheureusement technique)

interessant je me demande bien comment ils font pour le noir de carbone des pneus, faut voir le prix mais c’est une tres bonne idee

Alors il faut savoir qu’il n’y a pas de différence entre un électron “nucléaire” et un électron “renouvelable”. Et il n’est pas possible de dire qu’on ne consomme que de l’électricité issue d’énergies renouvelables si on est branché sur le réseau ERDF.
La seule différence de prendre un fournisseur d’électricité renouvelable, c’est juste la facturation : les sous que tu dépenses via ta facture d’électricité seront réinjectés pour acheter de l’électricité issues d’énergies renouvelables (en général ce ne sont même pas ces fournisseurs d’électricité qui produisent).

Donc les seuls moyens de ne pas avoir d’électricité issue du nucléaire dans nos prises, c’est :

  • Produire sa propre électricité, la consommer plutôt que de la revendre, et être complétement déconnecté du réseau (donc en toute autonomie)
  • Démanteler toutes les centrales nucléaires en France (et encore il faut produire plus que la consommation française).

Ce que tu dis par contre d’utiliser le parc de voitures électriques pour stocker lors des pics et alimenter le réseau lors des périodes de demandes est une vrai idée qui est sérieusement à l’étude (ça s’inclus dans les smartgrid). Ca permettrait d’avoir une source d’électricité chimique pour lisser les pics de consommation et de production, et moins recourir aux solutions de secours comme les centrales à gaz (ou l’hydroélectrique).

On ne peut pas s’assurer de consommer de l’energie d’un certain type mais mathematiquement et techniquement on peut prouver que si vous consommer de l’energie au moment d’une production eolien ou solaire, celles-ci ayant la priorite d’injection, vous etes sur de consommer celle ci en premier. Il y a un equilibrage permanant de la demande avec la production donc le comportement de l’usager definit le type d’energie qu’il consomme. Le processus d’asservicement des centrales interconnectés est directement dependant de la demande si on veut un 50hz 220V stable, on est obliger de fermer les vannes à gaz, lac de retenue, etc pendant les periodes de vent ou d’ensoleiment…

De plus payer un abonnement “vert”, n’est pas de l’enfumage car les producteurs vendent des certificats correspondant à une production réels (qui correspont à une facturation) exactement comme en bourse. Le prix depent de l’offre et la demande. Meme si EDF se paye le luxe de vous le vendre toujours au meme prix!

Je n’ai pas parlé d’enfumage, j’en paye un justement d’abonnement vert :smile:

Par contre la solution que vous proposez n’est pas jouable : ça occasionnerait une surconsommation électrique (enfin bon, avec les IoT on l’aura sans mettre ça en place), et si tout le monde se met à pomper comme un taré lorsqu’il y aura un pic de production en renouvelable, il faudra remettre en route les centrales à gaz pour contrer cette demande soudaine.

Aujourd’hui, s’il y a un pic de production, on arrête les centrales à gaz qui peuvent l’être, et les barrages hydro réversibles remontent de l’eau dans le lac supérieur (stockage “d’énergie potentielle”).
Pour le stockage d’énergie, des recherches sont en cours sur le stockage cinétique (faire tourner de lourdes roues très vite), chimique (batteries), mais bon il y a de la perte à chaque fois qu’on converti l’énergie d’un état à un autre.

Donc seule solution : augmenter la production de vrai renouvelable (et s’assurer d’une production pérenne dans le temps), et démanteler le nucléaire.
Va bien falloir une bonne 50aine d’années avec de la volonté.

1 J'aime