Noyau Linux tant vulnérable?

Bonjour à toutes et à tous,

Je lisais tranquillement un article concernant Petya, le nouveau rançongiciel, puis au fond de l’article, je lis "Consulter régulièrement le site du CERT-FR pour se tenir informé des menaces existantes."
J’en profite donc pour m’informer, et dans la liste, je suis surpris par la quantité d’avis relatant de “Multiples vulnérabilités dans le noyau Linux” et pas un brin de noyau NT… donc je m’interloque : “WTF ?
Comment cela ce fait-ce ? Linux n’est-il pas sensé être plus fiable que l’OS Microsoft ?”

Est-ce que Microsoft communique sur ses vulnérabilités ?

Je manque probablement d’éléments alors je viens ici pour exposer mes interrogations à une communauté qui est probablement mieux documentée que moi.

Je vous remercie par avance pour l’intérêt que vous y accorderez.

Geekement votre,

Julien :slight_smile:

1 J'aime

Il n’y a pas obligatoirement plus de failles dans le noyau Linux mais elles sont plus longues à identifier et à patcher par sa nature de noyau monolithique, donc très « lourd » avec des millions de ligne de code, alors que le noyau de la firme de Redmond est un micro noyau, dont les fonctions se retrouvent dans l’espace utilisateur. Il est donc plus facile à modifier, même si cela peut altérer les performances :slight_smile:
Edit : le noyau Linux est modulaire depuis la version 2.0 et non plus monolithique.

1 J'aime