SIA - Du stockage de fichiers décentralisé, redondant, sécurisé et pas cher

Originally published at: http://korben.info/sia-siacoin-sc-stockage-decentralise.html

J’aime beaucoup la chanteuse, mais aujourd’hui, ce n’est pas d’elle que je vais vous parler. Je vais plutôt vous présenter SIA, un outil open source qui va vous permettre de stocker des fichiers (backups ou autre) de manière décentralisée et chiffrée, avec une redondance x6 et même de gagner de l’argent si vous avez de…

Hésitant à passer le cap des cryptomonnaie, cet article m’a donné envie de passer le cap (en partant de zéro).
Premier retour expérience vite fait et mon parcours du combattant…

Création d’un portefeuille BTC
Achat de BTC (bitcoins) sur BitIt

  • Bloqué à ce stade, j’attend vérification identité et l’envoi effectif des BTC sur mon portfeuille

En attendant, tentative de creation d’un portefeuille SC via SIA-UI
Déjà deux heures, et la synchro du portefeuille est toujours en cours (block height : 44410 et ça grimpe encore)

Etant bloqué des deux côtés, je fouine sur les forums.

  • Je vois qu’il va falloir trader sur poloniex 20 000 SC contre des BTC (je prévois encore un temps d’attente, car il va falloir que je transfere des BTC > Poloniex > Puis que avec mon solde poloniew je trade des SC > puis que ca reparte vers mon portfeuille Sia…)

  • J’ai lu que pour gagner des sous en hébergeant des données, on fixe un tarif au Tb mais qu’il faut que l’application tourne H24 ; dans le cas contraire on a des pénalités (collatéral). Ca exclut donc mon pc quotidien, va falloir trouver comment l’installer sur mon qnap (sans être un barbu :frowning: )

  • Sur le forum Sia ; j’ai trouvé un post où un user se plaint qu’à chaque changement d’IP, le temps de se réannoncer sur le réseau, des pénalités se sont cumulés :frowning: Souscrire un dyndns pour éviter les pénalités ?

Rapide calcul
Soit un contrat de 1000 SiaCoins pour héberger 1TB par mois
Converti (au cours actuel) ça fait 0.00000060 BitCoins/mois
Converti (au cours actuel) ça fait 0,0005520 Euros/mois
C’est chaud de gagner des sous avec :frowning: :frowning: :frowning:

Mais partant de zéro dans tout ce nouveau monde, je me trompe peut être, à vos claviers

Bon, on comprend mieux pourquoi il faut poser 10$ . J’ai l’impression qu’il y en a là qui, certes, se donnent du mal pour développer leur concept, mais dont le modèle de rémunération reste un poil opaque.
ça va être tentant de se barrer avec la caisse si ils atteignent un nombre conséquent d’utilisateurs…

A quand le même principe, gratuit, basé sur l’échange de volumétrie, ET le ratio upload / download ET un délai de mise à dispo en continu ? : Du genre : je place 1 To à dispo, alors au bout de 24H de dispo continue, j’ai le droit à 900Go ( par exemple…) “ailleurs” , et si on vient me prendre 100Go, j’ai le droit d’aller poser 100Go. Et si je coupe le service chez moi, ça redémarre le délai de 24H (ou un autre, plus réduit : les balances et ratio sont à imaginer).

1 J'aime

Storj dont parle Korben à la fin fonctionne pas trop mal.
Je le teste depuis maintenant 3 mois en tant que Host. Je propose un espace de 300Go avec une petite bande passante (mon DSLAM est assez loin).
Niveau Gains, pour ce petit espace partagé j’en suis à 5€/mois de gains.

Clairement, le niveau de bande passante est important dans leur calcul.
Le logiciel est souvent mis à jour.

Après, comme dit Korben, que va devenir leur monnaie s’ils passent sous Ethereum…
A suivre.

Tout ceci à l’aire très joli sur le papier (ou la tablette) mais au final c’est très compliqué pour un utilisateur lambda. De plus, à chaque nouveau service, il y a la création d’une nouvelle monnaie numérique. Comme si il n’y en avait pas assez ! Les monnaies numériques commencent à devenir comme les distributions de Linux. D’ailleurs quelqu’un a déjà acheté coinwatch.com !

Ok, c’est décentralisé et chiffré, mais l’utilisateur est captif du service par la monnaie et il n’y a aucune interopérabilité. Au final, ce sont les services d’échange de monnaie qui sont gagnants. Comme dit le dicton : “Ce n’est pas le chercheur d’or qui devient riche, mais celui qui vend les pèles et les pioches.”

Il faut espérer que des projets comme Ethereum agrège tous ces services et les rende interopérable. Storj est surement sur le bon chemin.

Il faut absolument arrêter cette folie de nouvelle création de monnaie numérique à chaque fois qu’on crée un nouveau service si on veut qu’un jour l’utilisation des monnaies numériques devienne une réalité pour tout le monde.

“Je vous rassure, personne ne pourra consulter vos fichiers (puisque c’est chiffré)”.

Et ce sera toujours “sûr” dans 10, 20, 30 ou 50 ans ? Lorsqu’on aura découvert des vulnérabilités ou que la puissance de calcul des attaquants aura explosée ?

Si on veut vraiment stocker des fichiers confidentiels avec redondance, le bon sens voudrait qu’on n’enregistre pas le fichier complet mais des “parties” (e.g. X parties) sur chaque serveur, de sorte que le xor de plusieurs parties donne le fichier original (ou chiffré). Ainsi une attaque reviendrait à faire l’hypothèse que l’attaquant soit capable d’accéder à X serveurs.

De mon côté je comptais me mettre à https://bitdust.io/, mais si ca ne fonctionne pas si bien, je jetterai un oeil à celui là (il ne me semble pas qu’il y ait d’histoire de rémunerations dans bitdust)

Sinon il existe aussi http://shiftnrg.org qui permet d’heberger gratuitement son site de maniere decentralise sans que l’utilisateur doive passer par un logiciel externe comme le fait ZeroNet j’ai teste et c’est vraiment tres prometteur, je vous conseille d’y jeter un oeil :wink:

Dans la même veine, je vous recommande de jeter un œil à TAHOE-LAFS https://tahoe-lafs.org/trac/tahoe-lafs qui adopte ce type de principes, très solide techniquement et peut être mis en place en auto-hébergement. Pour des jolis graphismes https://leastauthority.com/how-it-works/

Pour TAHOE-LAFS : coté GUI il y en plusieurs dont https://github.com/gridsync/gridsync (cf https://medium.com/@gusandrews/expert-review-gridsync-a-secure-cloud-app-built-on-tahoe-lafs-c290252b15bb pour des screenshots)

Le stockage décentralisé, redondant et chiffré, n’est pas une idée nouvelle (c’était déjà proposé à la fin des années 90 dans, il me semble, GNUNet, à des fins de protection des activistes de pays sous dictatures).

C’est comme le covoiturage, dès qu’on en crée un produit/service commercial, les gens croient que c’est nouveau… Satanée société capitaliste…

@Korben
C’est sympa… mais puisque tu fais allusion à Ethereum, j’aurais LARGEMENT préféré que tu nous parles d’Ethereum et que tu fasses une étude sérieuse dessus.

Si les calculs sont bons, ça ne paye pas l’électricité consommée :stuck_out_tongue:

1 J'aime

Nous voilà revenu (sans jeu de mot) au temps de Wuala (c’était il y a au moins 10 ans, peut etre que les source sont libres aujourd’hui). Le principe était très similaire mais sans cryptomonnaie. On gagnait de l’espace en fonction de ce qu’on partageait en volume et en bande passante. Puis ils ont basculé sur un modele avec quelques noeuds centralisés.
Ca me fait penser a cette boite qui propose de serveurs a installer chez soit en temps que radiateur de chauffage sauf qu’eux ils font tourner des calculs.

1 J'aime

Si j’ai bien compris le fonctionnement, il n’y a rien d’opaque. Quand tu met a disposition de l’espace de stockage, tu souscris un contrat avec des tiers. Si ton serveur est injoignable, tu ne respecte pas ton contrat, et donc tu payes des pénalités au tiers car ses données ne sont pas accessibles depuis ton serveur.