SiaStream - Du stockage décentralisé et pas cher pour votre Plex, Kodi...etc

Publié initialement à : https://korben.info/siastream.html

Vous connaissez la blockchain Sia qui permet de faire du stockage de fichiers à petit prix ou d’être rémunéré pour stocker les fichiers des autres. Évidemment, tout est décentralisé et Sia commence à se garnir d’un joli écosystème d’outils. L’un de ces outils c’est SiaStream qui se comporte un peu comme un serveur NAS dans…

Hello !

J’ai bien envie de tester… par contre, pour recharger le portefeuille via Transak on nous demande 65 $ minium alors que dans la faq on nous parle de 35$, c’est normal ? (c’est ma première expérience dans le domaine)

Il a fallu que je rentre le N° de la bête pour que ça marche (au centime prêt). Sachant que les SiaCoins ne servent à rien d’autre qu’à SiaStream ou autre projet Sia, que la ponction fait mal, ici 5€63 qu’il faudra sans doute également rajouter en cas de dégagement donc on est sur du 18% de frais, ce que l’on nomme autrement de l’usure.

On est loin de ce que sous-entend SiaStream, à savoir une réserve de 24$ pour accéder à 2Tb de stockage

Ça va être pour beaucoup de monde une fin de non recevoir. La question qui en résulte : existe t’il une autre plateforme d’échange qui fait du SiaCoin à de meilleurs taux et sans minimum d’achat (ou raisonnable) ?

Edit : J’ai trouvé un peu de renseignements :

Aucune confiance en ces blockchains prétendument décentralisées (seul bitcoin peut prétendre à cela)… d’ici quelques années, il ne restera plus que quelques projets crypto viables, les autres auront mis les clés sous la porte ou seront partis à la cloche de bois. Si c’est seulement redondant, pas de souci.

Je ne comprend pas comment tu peux affirmer cela ? (ou bien je n’ai pas compris ton propos)

L’écrémage se fait depuis un bout de temps (je dirais 10 ans déjà). Dans le cas qui nous occupe, ce n’est pas une question de thésauriser sur le futur d’un coin, c’est juste une question de paiement d’un service, et là on est clairement à quelques % d’un cloud de « grande marque ». Affirmer que tu n’as pas confiance pour la blockchain et ses multiples possibilités est pour moi aussi peu concret que de dire que tu n’as aucune confiance en un météorologiste, un 1er sinistre ou ton circuit de freins…

Pour moi, j’accorderai plus de confiance envers les devs de Sia que ceux des gafas, la blockchain n’ayant rien à voir la dedans. De plus c’est open source, sur le principe du P2P, avec un niveau de chiffrage haut , bref pas mal de choses intéressantes, modernes et inventives (par l’assemblage, pas par l’innovation) : je ne dirais pas qu’il révolutionnent quoique ce soit, mais ils synthétisent plusieurs avancées encore récentes.

Blockchain… blockchain… le mot magique qui voile la réalité.

Réalité qui est que ce projet comme tous les autres à l’exception de bitcoin a des pilotes qui peuvent fort bien l’abandonner du jour au lendemain…

Une recherche rapide permet d’en savoir un peu plus sur les personnes à la tête du projet.

Another one of these failed hardware schemes was launched in late 2017 by Obelisk Inc. a Boston based operation. Lead by Siacoin developer David Vorick, and operated by Zach Herbert, Ken Carpenter and Jacob Johnston. Obelisk became a nightmare for it’s customers and operators.

Here are the highlights of the Obelisk train wreck:

  • They advertised that their ASIC units would be built and shipped by June 30th 2018. These units only started to arrive in late September of 2018. Three months late.
  • For this delay, Obelisk pledged to pay compensation to customers. That compensation, though “credited” to obelisk accounts, was never paid out.
  • In addition, the ASIC units that arrived hashed at a rate of 66% the advertised hashrate. They were useless against competitor ASIC manufacturers, who had delivered their more powerful ASIC’s on time before Obelisk.
  • As a result, many Obelisk SC1 miners begged Vorick to fork the Siacoin blockchain in order to kick the competitions ASIC’s off the network. Siacoin lead developer and Obelisk CEO, Vorick, initially resisted this idea, since this would invalidate Siacoins immutability and decentralization. Eventually he capitulated and forked Siacoin so that only his ASIC’s could mine Siacoin on October 31st 2018. The Siacoin price dumped soon after, and has since languished.

mais aussi :

En résumé, l’offre de stockage est effectivement trop intéressante pour passer à côté mais ne mettez pas tous vos oeufs dans ce panier qui peut du jour au lendemain se retrouver prendre l’eau ou simplement être abandonné.

En résumé, l’offre de stockage est effectivement trop intéressante pour passer à côté mais ne mettez pas tous vos oeufs dans ce panier qui peut du jour au lendemain se retrouver prendre l’eau ou simplement être abandonné.

Qui te parle de mettre tous ses œufs dans le même panier, pour employer un raccourci vieux de quelques siècles. C’est même antinomique par rapport au projet. C’est pas parce que tu possèdes une solution déportée, que cela te libère d’avoir une sauvegarde à la maison, c’est même l’exact contraire.

C’est le propre des stériles, de ne jamais se tromper.

Alors j’ai testé. Après avoir patiemment attendu que le logiciel télécharge l’ensemble de la blockchain, j’upload enfin mes premiers fichiers. Il détecte les fichiers mais l’upload semble très très lent.

Dommage, ça semblait prometteur mais au final quasiment inutilisable.

J’ai tenté un peu aussi comme toi et en effet, c’est d’une lenteur … Mais je ne pense pas que cela soit destiné à le rester.

D’ailleurs le client « téléverse » malgré le vide des répertoires inclus ( celui ou ceux que j’ai déclaré comme contenu et qui sont vides puisque à l’état d’initialisation). Et surtout sans avoir validé la partie financière.

Je pense, pour avoir déjà utilisé d’autres systèmes de cloud ou éventuellement des système de P2P autres, que c’est pas un signe et que c’est juste un défaut de jeunesse du client.

Par contre, comme indiqué ci-dessus, j’ai rien payé pour l’instant, car comme je l’indiquais plus haut, le jeton d’entrée à 66,6 € me semble exorbitant ! D’autant plus que si on veut se rétracter, on perd env. 18% de la mise :no_mouth:

Mais à te relire et à me relire itou, tu ne précises pas si tu es déjà sur une solution payée ?

On est un peu sur un phénomène de graines, de plants puis d’arbres (seeds, plants, trees) On a connu ça avec les systèmes d’échanges de fichiers (audio, vidéo, photos, logiciels, etc) Tu pouvais, heureux possesseur d’un enregistrement illustre roulé sous les aisselles du plus grand joueur de guimbarde de l’hémisphère gauche (de ton cerveau :wink: ) lancer la graine vers 10 planteurs, qui eux mêmes cultiveraient l’arbre, qui donnera … des graines, et ainsi de suite ! Bref tu vois quoi.

Ce principe d’échange fonctionnait parfaitement sans aucuns téléchargements ! juste des échanges mail ou par fori interposés. Le reste par la poste sous forme d’un ou plusieurs CD à l’époque, d’une ou plusieurs K7 audio dans les décennies précédentes. Il y a même des traces d’échange de bandes de studio, 8, 16, 32 pouces … O.o

Attends, attends … tu n’as jamais entendu parler d’échange de vinyles ? …

Yep, pour ne pas passer par Transak (65$ minimum, ça fait cher pour essayer), j’ai utilisé Binance, un site d’exchange. Donc ça a fait euro -> bitcoin -> siacoin. J’ai seulement mis 10 euros pour voir.

Au final ça n’a pas vraiment changé la vitesse d’upload. Pour avoir une petite idée, ça a mis 2 min pour uploader 3MB.

1 J'aime

Je vois. mais je pense qu’il faut vraiment insister. (Dsl j’ai édité 1000 fois mon post, pour essayer d’être le plus précis possible )

Et clairement ta réponse, de passer par autre que Transak, est déjà un super défrichage ! Donc meci !