Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Windows 10 - Comment économiser un peu de bande passante ?


#1

http://korben.info/windows-10-comment-economiser-un-peu-de-bande-passante.html
Bon, j’ai pas sommeil alors après vous avoir exposé comment préserver votre vie privée tout en continuant à utiliser Windows 10, je vais vous expliquer comment économiser un peu de bande passante. Bah oui parce que vous ne le savez peut-être pas, mais pour faire ses mises à jour, Microsoft a implémenté un mode de…


#2

Merki ! :wink:


#3

À faire absolument avant de passer en 4G !

Ceci dit, je trouve cette fonctionnalité utile pour les personnes ayant plusieurs ordinateurs sur le même réseau local, avec ou sans quota.


#4

Ouais… Je vais attendre un peu quand même, je suis sur Windows 8.1 Entreprise… :wink:


#5

Je lie de suprise en surprise merci à korben pour ces infos en or, moi qui suit en connexion sat avec 20Go de quota , ça me fera de sacré économie de bande passante si un jour je me décide à installer ce tracker-malware pardon c’est OS.


#6

Bonjour,

Désolé si je suis un peu (ou beaucoup) à côté de la plaque car je ne me sens pas concerné mais si même Microsoft se met à faire du P2P, est-ce que nos “gendarmes” ne vont pas avoir un peu de mal à traquer cette activité et repérer les bons des mauvais ?


#7

Non car pour traquer les téléchargeurs de film, les gendarmes comme tu dis (Hadopi ?) laissent tourner des clients torrents qui vont télécharger ces mêmes films et relèvent les ips.
Dans le cas de Microsoft, le téléchargement est en p2p mais ce n’est pas forcément du torrent et ça se récupére pas avec un simple client torrent.
Et même si c’était le cas (mais ça ne l’est pas) , Hadopi ne comptabiliserait pas ceux qui téléchargent des mises à jour de Windows.


#8

Je croyais que le P2P fonctionnait qu’en local ? (pour les MAJ )


#9

Regarde la dernière capture tu peux choisir l’étendue du P2P, soit local, soit local + externe.


#10

10 balles et un mars, que les “hackers” cherche depuis un bout de temps la faille de ce système, s’il ne l’on pas déja trouvé. Microsoft ouvre les portes de la cité pour ses Maj et aujourd’hui il y’a plus d’un Ulysse dans les rues !

Donc rien que pour ça, l’article en vaut la chandelle !


#11

Les paquets sont sûrement signés comme sur Debian.
Ou alors il y a un checksum téléchargé depuis les serveurs de Microsoft.


#12

Donc si je comprends bien, pour les joueurs, P2P + seed en continue = ping de merde ? Et on peut pas le désactiver sans la bidouille de tonton ? ça commence bien.


#13

paquets signés et en plus, si c’est comme le torrent, y’a une signature SHA pour vérifier que le fichier est pas vérolé.


#14

Juste pour signaler à tonton,qu’en Belgique nous sommes en illimité depuis des années…


#15

Avec ce système, on seed seulement pendant le téléchargement des mises à jour, ou en tout temps ?
Il y a déjà eu des mesures de faites ?


#17

Il y a sans doute un ratio, pour que l’on partage autant que ce que l’on a téléchargé.

Korben je trouve ta réponse un peu confuse concernant la question d’Altix, je rajouterai que le P2P est un modèle de distribution/partage de données qui n’est pas illégal en soit. L’acquisition (et le partage ?) de fichiers protégés par le droit d’auteur sur ce réseau est en revanche interdit en France. Concernant HADOPI, ils participent au partage de ces fichiers comme un utilisateur lambda afin de détecter qui les télécharge (à la manière d’un Honeypot).


#18

Le laisser en réseau local, ça équivaut a BranchCache qui est une techno plutôt sympa ! BranchCache était auparavant une exclusivité de la version Enterprise, c’est plutôt cool de le voir partout.


#19

Comment faire du coup pour désactiver cela via le registre et/ou GPO ?


#20

Petite question en retard :
la sécurité sur les mises à jour, c’est du sha-1 ?
parce que maintenant, il a du plomb dans l’aile le sha-1 :worried: