Chers Youtubeurs

“insultés par des anonymes qui vous détestent parce que vous symbolisez une certaine forme de réussite.”

Houla houla houla… C’est vraiment dommage de voir un article assez synthétique et clair, qui commence bien, se transformer en quelque chose qui dérive complètement de la réalité en empruntant des raccourcis aussi faciles que ceux que les fanboys, aussi bien que les détracteurs, peuvent utiliser.
Sincèrement, ça sonne aussi juste que cette citation issu des textes riches de B2O, ‘si t’aimes pas t’écoutes pas et puis c’est tout’, OMG, té jalou mdrrrrrr.
A croire qu’on ne peut même plus avoir un regard sur ce que sont et font les gens, quelles que soient leurs manières. Quand tu vas voir un film qu’à la sortie du cinéma tu critiques en mal pour peut être ne pas l’avoir apprécié, est-ce qu’on te répond que tu es jaloux des héros du film, ou des acteurs ou du réalisateur parce qu’ils incarnent une certaine réussite que tu n’as pu achever et que tu n’est qu’un plouc qui va contempler le travail des autres?

Illustration de mon propos :

Eh bien franchement, ces stars youtube n’incarnent pour moi pas ou plus aucune forme de réussite du tout. J’en ai pourtant suivi certains quelques temps et apprecié plus ou moins leurs vidéos, même si rapidement le web est devenu un prétexte à pouvoir produire n’importe quel contenu sans risquer de se heurter à la sélection ‘qualitative’ (entre 1 million de guilemet) de la télévision.

Sans déconner Korben, tu exposes très bien toi même la corruption marketing et idéologique qui gangrène de plus en plus tout ce milieu, et que les mecs nappent en pleine conscience de cause d’une hypocrisie à gifler à la batte de baseball, puis ensuite tu les excuse parce que bon, ce sont les premiers alors c’est pas si grave ?

Être le premier, le pionnier de quelque chose, surtout sur le web, implique à mon humble avis d’être justement encore plus responsable parce que tu es celui ou tu fais partie de ceux qui vont déterminer indirectement des règles, un statut, un environnement, un état d’esprit. La conclusion de ton article c’est que bon, c’est pas super grave, ils étaient les premiers. Mais je ne vois pas à quel moment tu espère que le tir soit rattrapé par qui que ce soit par leurs successeurs. :confused:

Le web est justement un milieu d’expression privilégié puisqu’il est beaucoup plus compliqué qu’ailleurs qu’un tel contrôle le contenu des acteurs et participants. Sauf si en fait ce contrôle s’effectue simplement par qui décide de la visibilité de chacun, qui est tout simplement la clef du succès dans ce milieu. Tu veux ton accès à la PGW pour réprésenter en force devant la foule de mioche dont tu es l’idole ? Aller, fais nous juste un petit clip assassin’s creed qu’on ne t’as pas du tout demandé de faire et pour lequel tu n’auras aucun problème de droits, et on va voir ce qu’on peut faire. Sans déconner…

Il existe des youtubeurs ou créateurs sur d’autres supports qui eux produisent un contenu riche, recherché, et qui leur demande un certain travail. Tout autre que celui nécessaire pour créer une vidéo entière sur “les SMS” ou autre sujet complètement creux ou inintéressants, calé dans ton appart. Et ceux-ci ne bénéficient ni de la même exposition, ni du même revenu, ni des mêmes avantages ; ce qu’ils ne semblent pas rechercher ou en tous cas pas de la même manière puisque la qualité de leur contenu prévaut sur la facilité et la rapidité de leur accès à une certaine célébrité.

Les dernières générations, y compris une bonne partie de la notre, ne regarde peu voir plus du tout la télé, pour la simple raison que son contenu n’est pas celui qui nous intéresse. Les annonceurs et marques ont donc trouvé un nouveau terrain propice où fourrer leurs merdes, et ce de manière encore plus déguisée qu’ils ne pouvaient le faire alors, puisque celui-ci était à peine en train d’être défriché. Rien n’a jamais défini, comme pour la télévision, comment une partie privé peut tirer une visibilité d’un représentant (le youtubeur) -> faire de la pub. Les youtubeurs stars, de part leur stupidité (oui je pense que beaucoup d’entre eux ne produisent pas un contenu de qualité, de choses recherchés, qu’elles soient informatives ou simplement divertissantes) ont laissé ces gens s’engouffrer dans la brèche en présentant gentiment leur petit boul de jeune e-idol.

Quelle est la conséquence ? Eh bien le statut de youtubeur, ou la profession comme tu en parles, se retrouve donc corrompu et moisie dans l’oeuf. Qu’est-ce qui empêche ces annonceurs et entreprises de contrôler directement leur contenu ? Oups, c’est déjà le cas. Est-ce que désormais un gamin ou ado pourra espérer devenir un youtubeur à succès pour ensuite faire du cinéma ou remplir des salles de spectacle sans pour autant devoir se transformer en égérie, boire du redbull, porter les fringues qu’on lui soumet, et faire des salons à la con en faisant bien évidemment totalement la part des choses ?

Probablement pas, parce que les mioches et ados qui adulent ces mecs ne voient pas, ne considère pas et ne comprennent même pas la perversion de ce système. Et je parle en connaissance de cause, pour avoir travaillé dans un milieu connexe et ayant de ces gamins dans mon entourage, les ayant croisés puis discuté de leurs youtubeurs favoris : ils sont surexcités à l’idée de ce que la ‘célébrité’ peut leur apporter et que des éditeurs de jeu vidéo, des marques de fringues, de maquillage, ou de boissons puissent leur envoyer des produits, alors que le fonctionnement est en réalité l’inverse.

Alors cette phrase qui vient un peu dénaturer le reste de l’article, “insultés par des anonymes qui vous détestent parce que vous symbolisez une certaine forme de réussite”, tu devrais à mon humble avis y repenser. Les gens ne sont pas nécessairement dégoûtés par la simple réussite des autres, mais peut être par la nature de celle-ci. Mettre cette réussite en avant comme ca dans ton propos n’a, je pense, vraiment pas de sens. On va éviter les comparaisons lourdingues avec d’autres milieux ou personnalités, mais tu sais très bien qu’on pourrait citer X personnes ‘célèbres’ ou qui ont ‘réussi’, aux visages des-quelles tu rêverais de postillonner ton avis sans pour autant les envier.

Comme l’a dit Gilles :

[quote=“Gilles, post:2, topic:1630”]
Quand on a une notoriété, on a une responsabilité.Youtubeur ou non.[/quote]

Désolé pour le pavé… o/

1 J'aime

Je pense que pas mal d’entre vous ne comprennent pas les tenants et les aboutissant de cette clique de youtubeurs. C’est la relève de la tv et pour le moment le niveau n’est pas bien elevé… Les comiques de services c’est le haut du panier c’est pour dire… Ils doivent être doués, marrant et écrire un script il y à un minimum de boulot derrière donc respect !

Maintenant “à grande audiance grande responsabilité” et pour le coup c’est vraiment l’enculade ! Exemple : Un jeu sort, 200.000 joueurs l’achètent, et quelques pros diffusent des vidéos avec à chaque fois 500.000 vues. 3 mois plus tard le jeu perd 80% de ces joueurs car trop de bugs / problèmes d’équilibrage. Certains ont encore le culot de proposer des vidéos du jeux… Toujours autant de vues ! Et 3 mois encore, le jeu est quasiment mort, jeu suivant en vidéo svp ! A aucun moment ils n’ont essayé de ce mettre du côté des joueurs ( consomateurs ) et à chaque fois c’est du côté des éditeurs. C’est génial, super awsome, une fois sortie c’est moyen, personne ne le dit… Ils propose des liens pour toucher quelques % sur la vente de ces jeux sur le marchés gris.

Au final c’est un braquage en bonne et due forme avec la complicité des différents studio. Actuellement les jeux ce vendent surtout parce que machin à fait une vidéo et pas forcément parce que le jeu va être bien. Le youtubeur est l’extentions du trailer.

Sur youtube il y à tout un tas de très très bonne chaines qui méritent une meilleur audiance, mais qui ce font truster par le nombres de vue des autres chaines… Après la tendance reste clairement au no brain anoying… Vous pouvez avoir deux chaines qui proposent la même chose, celle avec les mecs “lolilol” en manque d’attention aura toujours plus de vue… J’ai même vu une chaine avec un type qui ne porte que des tshirt rouges.

Après si ont commence à parler d’argent, alors c’est surement la pire race qui soit… Ils font un braquage rapide, car pas sur de durée des années et puis ils sont coincés à faire toujours la même chose. Une fois qu’ont est connu c’est finit, impossible de changer et de garder la même audience. Du coup c’est de la prostitution numérique, et peut d’euro reversés à la communauté. Moi par exemple si je gagnais autant d’argent que squeezie ou que Pew, j’ouvrirais des salles de jeux vidéos un peu partout, car pour le moment c’est vraiment le désert, quasi obligé de jouer chez sois… Le pire c’est qu’ils font les pauvres, à ce filmer dans le placard à balais de leur villa de 500m².

ps: Tellement de gens parlent de jalousie… C’est ça ou peut être pas. Il faut être motivé pour être le bouffon de l’histoire, même si le bouffon gagne bien ça vie, surement une des différences avec le moyen age :slight_smile: . Je pense que c’est facile de faire comme eux, et beaucoup ne le font pas pour être tranquille. Mais maintenant à force de parler d’argent et vu la crise actuelle je pense que beaucoup vont essayer de suivre leur trace.

Pourquoi faire des études quand l’ont peut ce filmer en train de jouer et faire des grimaces pour faire rigoler des gamins de 10 ans. Bref, ces gens ne méritent pas autant d’attention, c’est juste des boutons que l’ont appuis lorsqu’on ce fait un peu chier. Après il y en à aussi masse d’autre choses qui devrai disparaitre, comme toutes ces merdes de reality show et compagnie.

M’enfin selon moi la vrai jalousie, c’est d’être jaloux des no brain qui peuvent regarder 12 videos de chat d’affilés pour occuper leur soirée au lieu de ce prendre la tête à chercher un donc sympa sur youtube. Jaloux des con, mais à petite dose :slight_smile:

C’est totalement erroné de croire que les youtubeurs sont indépendant de youtube !
Cette direction de concurrencer la télé à été choisie par Youtube, et l’entreprise met tout en ouvre pour y arriver. Ils font tout pour attirer les annonceurs et faire connaître la plate-forme au plus grand nombre, l’année passé par exemple, il y avait une campagne de pub pour youtube dans le métro parisien. Ensuite Youtube a casé certains de ses poulains dans des émissions de TV.

C’est normal que certains youtubeurs, comme Cypiren, Squizzi et EnjoyPhenxi soit critiqué, ils font du placement de produit déguisé auprès de jeunes de 10 à 15 ans. Il faut bien avouer que la démarche est assez malsaine au niveau étique, elle est même totalement interdite à la TV.

Merci pour le post Korben. Mais je trouve que tu noircis un peu le tableau. J’ai l’impression qu’au contraire les youtubeurs ne vont pas trop se vomir à la taloche. Ils résistent plutôt bien à la tentation, et ça c’est assez fort !

Je rejoins Korben sur pas mal de points. J’ai beaucoup de mal à comprendre l’attirance de certains de ces Youtubers pour la télévision… c’est une régression. Ils sont prêt à abandonner leur indépendance et leur liberté de ton pour aller s’enfermer dans un format télévisuel has-been, sa programmation linéaire, ses codes usés jusqu’à l’os… Je suis conscient qu’il y ont un intérêt financier à court terme, mais se rendent-ils compte qu’ils se font phagocyter par un média qui les méprise et cherche juste à les assimiler pour ne plus avoir à faire face à cette concurrence qu’ils ne comprennent pas ? Pourquoi à tout prix chercher à obtenir un billet d’embarquement pour le Titanic ?

Je ne peux pas m’empêcher de penser, à chaque fois que j’entends qu’un Youtuber reconnu est passé à la télé, à ces chanteurs vieillissants qui font des galas dans les supermarchés. A la différence que ces derniers le font quand ils n’ont plus d’alternative pour vivre de leur métier.

C’est vrai, mais il faut penser que sur Youtube, la mise en avant de vidéos “populaires” contribue à augmenter leur visionnage, et à les maintenir, les gens regardent parce que les autres regardent, alors que d’autres vidéos peuvent être très intéressantes et restent peu connues. Et comme cet humour semble plaire, c’est ce qui est le plus vu.

L’avantage sur Youtube est le choix de ce qu’on regarde, pas autant de pub avec adblock, et c’est pas présenté avec l’équipe de censeurs dans le prompteur et derrière un public qui rigole quand on lui demande comme dans beaucoup émissions typiques…

A partir du maintenant je propose : YoutuBeurre ! ^^

1 J'aime

Faich’ !! à 45 ballais je dois être trop vieux pour me sentir concerné par ces conneries, je ne regarde ni les yout-Uber ni la TV racoleuse (ni aucune TV d’ailleurs). En fait ils font ce qu’ils veulent, mais ton article est bien écrit (comme d’hab’ si j’ose écrire)

@Gilles - décidément beaucoup restent bloqués à cette histoire de recette d’EnjoyPhoenix, pourtant lorsque des grands sites féminins sortent la même recette, quelques mois ou années plus tôt, personne ne s’en est offusqué : Marie Claire, Cosmo - entre autres - ont relayé cette même recette de grand-mère et ce sont les 1ers à avoir attaqué EnjoyPhoenix sur la "nocivité " de sa recette et son manque de professionnalisme, à base d’interview de dermato - quel dommage qu’ils n’appliquent pas leurs conseils pour les contenus qu’ils proposent à leurs lectrices.

Je travaille depuis 8 ans maintenant avec - vilain mot - les “influenceurs” : membres de forums, puis blogueurs, puis YouTubeurs, puis Instagrameurs. A chaque nouvelle arrivée les anciens les ont accueillis avec virulence, les journalistes n’ont pas été tendres avec les blogueurs, qui n’ont pas été tendres à leur tour avec les YouTubeurs. J’ai travaillé pour différentes communautés et celle que je connais le mieux aujourd’hui est la communauté beauté, j’ai monté mon agence dans se secteur qui est, je pense, le plus critiqué (de petites nanas qui parlent de maquillage, ça ne fera jamais sérieux …)
Je suis vraiment effarée à chaque fois que les YouTubeuses sont invitées sur les plateaux TV, elles sont invitées juste pour se faire humilier, avec la question récurrente de l’argent : les journalistes ne comprennent pas ce qu’elles font, ne se renseignent pas sur le parcours des créateurs de contenu et leur professionnalisation (confondre la rémunération pour la production d’une photo et l’exposition de cette même photo à une communauté d’1,5 millions de personnes, par exemple).
Donc je te rejoins sur ce point Korben, les YouTubeurs devraient rester sur YouTube mais on ne peut pas les blamer : les plus “vieux” se souviennent des campagnes d’affichage en 4*3 dans Paris avec les photos de blogueurs pour une marque de pile, chacun est flatté quand son “influence” dépasse son réseau et cherche aussi à légitimer son travail.
Et pour le talent ou le manque de talent, c’est si difficile de reconnaitre que se construire une communauté d’1 ou 2 millions de personnes c’est un talent ? Ils savent proposer du contenu qui plait et fédèrent des milliers de personnes autour, ça n’est pas par hasard, personne n’arrive à ces audiences sans investissement, et les marques ne sont pas venues vers eux dès le 1er jour. Aujourd’hui certaines YouTubeuses monnaient la mise en avant des marques à 5 ou 10K€ mais ça reste une très grande minorité, et les budgets investis par les marques en presse -payer une pub dans un mensuel féminin, et dealer par la même occasion la mise en avant du produit X dans la sélection du journaliste - restent encore bien plus importants que ce qu’ils investissent auprès des YouTubeuses / blogueuses. Alors bien sur certaines ne sont pas transparentes sur leurs collaborations avec les marques et je pense que l’un des enjeux pour les YouTubeurs est de trouver les bonnes personnes pour les accompagner sur la gestion de leur support / leur image / … Et là il y a clairement beaucoup de travail !
Désolé pour ce pavé Korben, ça part un peu dans tous les sens et je parle beaucoup de la communauté beauté mais c’est la seule sur laquelle j’ai du recul … et puis c’est la 1ère fois que je laisse un commentaire ici, j’ai plus de 8 ans à rattraper :wink:

D’accord sur le fond avec ce billet, je ne vois pas ce que font les Youtubeurs qui méritent moins que les gens à la TV.
Et je trouve ça normal qu’un Youtubeur avec des millions d’abonnés gagnent beaucoup d’argent, voir vraiment beaucoup d’argent dans certains cas.
Je ne suis pas fan du tout mais que Cyprien, Norman et Squeezie soient millionaires (je n’en sais rien mais je pense qu’ils ne sont pas loin) ça ne m’étonne pas et je trouve ça normal. Ils font des milliards de vues et sont bien plus célèbre que des présentateurs à la TV. C’est un nouveau marché, une nouvelle économie faut faire avec.

Par contre ils font vraiment des mauvais choix, et les vidéos promotionnelles déguisés (c’est à dire sans mention explicite de contenu publicitaire) sont des très très grosses erreurs et d’ailleurs c’est peut-être illégal. C’est surtout ça qui me dérange aujourd’hui.

ouaw, le gros malaise. Est-ce que je n’arrive pas a saisir l’ironie ? :confused: Étonnant … c’était même gênant à certains passage Korben. Désolé.

1 J'aime

Perso je trouve que c’est très franco-français de toujours descendre ceux qui réussissent… trop de jalousie de l’autre!

L’ennui c’est qu’il ne faut pas demander à des Youtubeurs plus de responsabilités que n’en prennent les fameux vieux médias. Ainsi Madame Figaro avait sévèrement attaqué EnjoyPhoenix pour son masque à la cannelle mais avait proposé la même recette en 2014.

1 J'aime

Je suis sur la même ligne que toi. Je pense que les médias qui cherchent à savoir combien ils gagnent et pourquoi ils ont autant d’audience devraient se regarder dans la glace. Les Youtubeurs comment beaucoup de blogueurs qui marchent bien sont des gens qui restent concentrés sur leur communauté de lecteurs et suiveurs et quoi lui apporter. Ils sont en connexion avec elle et savent ce qui va plaire, pas plaire, les énerver… Ils savent aussi que parfois quand ils mettent les pieds dans les plat ben ils vont s’attirer quelques haters… n’est-ce pas ? Maintenant demande la même chose à un journaliste souvent coupé de son lectorat depuis des années ?!

Et comme tu l’as aussi dit sur Snapchat, les donneurs de leçons qui ne savent pas ce que c’est que devoir gérer le développement d’une marque et gagner son propre salaire devraient aussi se montrer bien plus réservés dans leurs critiques. Surtout quand on voit ce qu’a fait le Figaro comme pub déguisée pour Asics.

Tout ça me rappelle l’époque où les journaux tapaient sur les blogueurs avant de finir par en reprendre certains usages et codes. Nombreux de ces vieux médias sont aujourd’hui en train de se demander comment faire pour créer un lien aussi fort entre eux et leur lectorat (ce qui est à mon sens totalement impossible pour un simple question humaine…)

1 J'aime

Excellent article qui nous change des médias traditionnels, englués dans l’aveuglement, la haine et l’obsolescence.

1 J'aime

Et si Youtube ne rémunérait pas ?

Perso, je partage pas trop le même avis, sans rentrer dans la rédaction d’un pavé, je trouve ça cool si certains arrivent a vivre et dégager de grosses ou petites rémunérations par le biais de YT et vivre donc a ce qui s’apparente à leur passion mais pour la moi la majeur partie des gros youtuber représentent des “puteaclic” si on commence à regarder la qualité/contenu produit.

Ça me fait un peu penser à une longue discution qui aurait pu être celle de YT, que j’avais eu avec des personnes absolument incapables de comprendre et concevoir le fait que je faisais régulièrement des sites pour moi, des amis, par passion, par envie de partager et d’apprendre, totalement gratuitement (création/admin/hebergement/ndd…) à mes frais sans chercher à en sortir la moindre rémunération… pauvre monde.

C’est quand même fou ce bloquage au niveau de l’argent en France. Que ça soit à la télé où la question revient sans cesse et n’est jamais répondue et même sur le blog. De ceux coté là les youtubeurs pourrait faire un effort et arrêter de se jouer la sourde oreille. Tout le monde sait pertinemment qu’ils gagnent très bien leurs vies. Au lieu de répondre avec un sourire pourquoi ne pas être clair. Ils adorent préciser qu’ils gagnent leurs vies en faisant ce qu’ils aiment mais on dirait qu’ils n’assument pas gagner beaucoup d’argent. Ils rentrent ainsi comme d’autres l’ont rappelé dans le tabou Francais. Autant être clair une bonne fois pour toutes. Ca calmera tout le monde et les medias verront ainsi qu’on peux faire “de simple vidéos sur youtube”, le faire avec tous ses potes, s’éclater et en plus de ca, se faire des couilles en or.

Le principe de youtube est pourtant simple à la base: plus il ya de vue, plus on gagne. Logique j’ai envie de dire. Après je ne connais absolument pas les détails de ce système, mis à part le “1000 vues = 1€”. En partant que ça ca fait déjà un paquet de tune pour les youtubeurs les plus connus c’est sur.

M’enfin ils sont quand même partis de rien, ont cartonné et continuent de cartonner. Tant mieux s’ils réussissent.

Tout donner aux gros, et rien ou presque rien aux autres c’est certainement pas révolutionner

C’est bien beau de dire ça mais c’est pas de leurs faute si d’autres réussissent moins si? Il faudrait donner plein de tune aux youtubeurs qui font 1000 vues et rien à ceux qui cartonnent?

Et c’est vrai qu’en france c’est en grande partie les youtubeurs qui font dans l’humour qui marchent très bien, ou les jeux vidéos mais pas que. Regardez la musique. J’ai que cet exemple sous la main mais regardez le cartons récent de L.E.J Une simple vidéo, 20 millions de vues et d’un coup elles se retrouvent à la radio, à la télé, au NRJ Musics Awards (pas une ref musicale mais bon), à les avant premières de blockbuster US. Actuellement elle ont près de 25 millions de vues sur leur dernière vidéo. Je suppose qu’elles ne raflent pas tout, j’en sais rien mais ça fait déjà 25000e (théorique). Divisé par 3 ca reste correct.

Ya des nombreux youtubeurs qui cartonnent aussi aux USA et qui apporte du renouveau comme Pentatonix, madilyn bailey, 2cellos et j’en passe. Heureusement que youtube existe bordel. Car permet de vivre en partie de ce qu’on fait voir de percer.

Sur ce j’arrête j’ai faim. ciao

ps: amusez-vous à trouver toutes mes fautes, j’aime pas me relire :slight_smile:

Merci pour ta réponse !

C’est bien beau de dire ça mais c’est pas de leurs faute si d’autres réussissent moins si? Il faudrait donner plein de tune aux youtubeurs qui font 1000 vues et rien à ceux qui cartonnent?

Je n’ai pas dit ça !

Et effectivement Google (Youtube) est le premier responsable d’une répartition digne de la française des jeux. J’ai presque envie de dire : “100% des gros YoutuBeurre ont tenté leur chance” ^^

Dans tous les cas, les gros YoutuBeurre en profite et ne remettent absolument pas en question ce système !!!

Si Youtube dit que c’est normal que je gagne un Max alors c’est que c’est normal ! … Et si je gagne autant c’est parce que j’ai la plus grosse en nombre de vues … Si les autres critiques c’est qu’alors ils sont forcément jaloux … Etc etc … Bref autant de prétexte pour se rassurer d’un système pourtant de base, Nauséabonneux …

Alors aucun doute que depuis quelque temps bon nombre de nouveaux YoutuBeurres doivent tenter leur chance ! Qui sait … bientôt peut-être même autant que d’adepte à l’€uromillion !

Mais rappelez-vous … pour 1 Gagnant il faudra beaucoup de perdant !
Bises …

Petite précision utile (me semble-t-il tout du moins), Youtube est un média… comme les autres! Ne pas laissez croire que nos chers Youtubeurs agissent librement me parait important.

Derrière ces machines bien huilées il y a des plans comm, voire marketing.

Alors qu’après on apprécie la bouffée d’oxygène que leurs prestations procure par rapport à la soupe hertzienne, ok.

Mais si les (certains) journalistes s’acharnent sur un phénomène qui échappe à leur profession comme elle échappe aux codes régis par leurs employeurs c’est qu’il y a tout de même plus qu’un malaise.

1- malgré ce qu’on peut en dire, les journalistes et les média conventionnels sont régis par des règles, sur YT c’est peu ou prou la liberté totale. Cette liberté reflète mal l’envers du décor, ce n’est pas transparent et la liberté sous influence des marques…
2- il y a un changement de paradygme : les média ouverts, ‘libres’ et numériques foisonnent et font plus que bousculer le modèle économique jusque là en place. Ils font perdre des millions en recettes publicitaires à TF1 et consors par exemple.Seulement ce changement s’accompagne pour une grande partie de la société qui n’est pas passé au numérique (ou qui ne l’appréhende que trop peu, càd limités au textos et mails en majuscules -je me moque c’est pas bien-) s’accompagne d’une perte de repère, voire de confiance dans l’information.

Si l’on veut que ce changement ne soit pas décrié il faut qu’il soit mieux accompagné.

Pour autant, nos chers Youtubeurs (*) … ne seront pas plus à l’abri des critiques puisque toujours sous le feu de la rampe.

(*) à chacun les siens. Je trouve un peu provoc de prendre DestroyPhoenix en exemple, mais c’est AMHA

Sinon, c’est mon premier commentaire, alors bravo cher compatriote Auvergnat! Je te suis depuis… houla… bref… BRAVO